Akō-jō, le Château des 47 Rōnin

Des ruines impressionnantes dans la ville de Ako

Par Sandra Isaka   

Construit sur un vaste terrain en bord de mer, le château de Akō fut achevé en 1648.

Il était le domaine du seigneur féodal Naganori Asano, dont la mort fut vengée par 47 de ses samouraïs. Il s'agit là de l'une des histoires les plus célèbres du Japon. Si un donjon ne fut jamais construit, de nombreux murs de pierre demeurent et d'autres bâtiments ont été reconstruits. La zone constitue aujourd'hui un beau et agréable parc, surtout pendant la saison des cerisiers en fleurs.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Sandra Isaka