Par Tomoko Kamishima   

Bienvenue à Kamakura !

Souvent appelée "la petite Kyoto", la verdoyante et vallonnée ville de Kamakura (à seulement une heure en train de Tokyo) regorge de temples somptueux.

Kamakura est aussi le lieu où le premier gouvernement samouraï du pays fut établi en 1185. Le tout premier shogun, Minamoto-no Yoritomo, était réputé à la fois pour sa beauté, son goût, et son raffinement. Il mit en place une puissance politique basée sur la logique et les contrats. Si ces concepts semblent aujourd'hui tout à fait ordinaires, ces méthodes constituaient pour le Japon de cette époque, une manière de gouverner très novatrice. Cet esprit se retrouve encore aujourd'hui chez les résidents de la région qui sont pour la plupart sympathiques et dignes.

A Kamakura, vous pouvez découvrir de nombreux endroits attrayants ; restaurants, cafés, confiseries, boutiques traditionnelles ou encore des festivals passionnants (le tir à l'arc à cheval, yabusame par exemple). Vous pouvez également parcourir la ville depuis un pousse-pousse, en prenant le tram, en louant des vélos, mais aussi et surtout, en marchant. Kamakura est en effet la ville idéale pour les amateurs de marche ! Tout ce que vous souhaitez tester du Japon se trouve ici, à Kamakura !

Le Daibutsu de Kamakura (une statue du Grand Bouddha) est l'un des symboles de la ville et du Japon tout entier. Cette statue de bronze fut construite vers le milieu du 13ème siècle. Ce qui signifie alors que cet imposant Daibutsu est resté assis, immobile, pendant plus de 750 ans, en attendant que vous !

Le sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gû se situait à l'origine au cœur de la ville. Son impressionnant toit rouge et la longue allée menant vers le sanctuaire sont souvent présentés dans les guides touristiques. Et si vous visitez Kamakura en été, ne manquez pas les étangs de lotus près de la porte d'entrée du sanctuaire.

Le quartier Kita-Kamakura abrite plusieurs temples prestigieux près de la gare. Engaku-ji et Kenchô-ji par exemple, comptent parmi les plus célèbres. Mais il y existe beaucoup d'autres temples, tout aussi raffinés et somptueux, à découvrir.

La nature de Kamakura offre elle aussi un charme à part à la ville. La plupart des temples et sanctuaires possèdent des jardins simples ou originaux mais toujours magnifiques. Fleurs, bambous, arbustes et arbres s'accordent tous les uns aux autres pour une profusion de couleurs.

Si vous appréciez le front de mer, vous devriez certainement aller faire une petite promenade le long de la côte Yuigahama. Que diriez-vous d'acheter du thé et des sandwiches pour un pique-nique sur la plage ? Les silhouettes des petites îles et la péninsule d'Izu découpent le paysage à la nuit tombée. Et en hiver, on peut même apercevoir le mont Fuji !

La randonnée "Tenen" plaira aux amoureux de la nature. Il s'agit d'une sympathique randonnée de trois heures et demie, à faire de préférence sous le ciel bleu et les feuilles rouges et jaunes vifs de l'automne.

Un petit tram surnommé Enoden, serpente l'ouest de Kamakura. Ce tramway très agréable, traverse la ville avec un unique rail et circule entre les vieilles maisons traditionnelles, peu après avoir quitté la station de Kamakura. Puis, il passe très près des côtes pour vous conduire jusque sur l'île d'Enoshima.

Pour résumer, Kamakura peut facilement compter parmi les endroits les plus intéressants que vous visiterez au Japon.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Tomoko Kamishima

Laissez un commentaire