De l'Aéroport d'Itami à Kyoto

Bus, train, Surutto Kansai Pass? Toutes les solutions!

Par Bonson Lam   17 mars 2014

Un peu moins de 44km séparent Kyoto de l’aéroport d'Itami (ITM), situé à Osaka, soit à peu près l’équivalent d’un marathon pour les connaisseurs. Sachant qu’aucun train n’assure la liaison directe entre l’aéroport et Kyoto, la question est de savoir si, suivant le trafic, le trajet est plus rapide en bus ou en monorail/train.

La navette Airport Limousine Bus est la solution la plus simple. En 55 minutes, elle vous dépose directement devant la gare JR de Kyoto et vous êtes quasiment certain de pouvoir vous asseoir, même aux heures de pointe. Plus rapide que n’importe quelle autre solution impliquant un trajet en train (59 minutes au minimum), l’arrêt de bus à l’aéroport est également plus proche de l’endroit où vous récupérerez vos bagages à votre arrivée. Vous pouvez acheter votre billet aux bornes automatiques. Le trafic sur l’autoroute est évidemment plus dense aux heures de pointe, mais d’ordinaire cela reste raisonnable puisque celle-ci contourne la ville d’Osaka.

Les bus partent à 10, 30 et 50 toutes les heures depuis l’arrêt de bus n°5 du terminal nord. Ils partent 5 minutes plus tôt depuis l’arrêt n°15 du terminal sud. Le premier bus est à 8h05, le dernier à 21h15. Après 20h, les bus partent à 20h10, 20h25, 20h45, 21h et 21h15 (depuis le terminal nord). Toutes les navettes partant après 19h50 (incluse) s’arrêtent à la gare JR de Kyoto mais poursuivent ensuite leur route vers le centre-ville. La navette est donc particulièrement pratique si votre hôtel se trouve à proximité de Nijō ou de Shijō Kawaramachi.

Malheureusement, il y a un prix à payer pour ce confort et celui-ci s’élève à 1280¥, soit un peu plus que la combinaison train/monorail.

Depuis Kyoto, les bus partent à 15, 35 et 55 toutes les heures. Le premier bus est à 5h50 du matin, le dernier à 18h55.

Si le bus vient juste de vous passer sous le nez, que vous avez peu de bagages et que vous voulez voyager moins cher, ou si vous souhaitez rejoindre directement les zones situées au nord de la gare de Kyoto, le monorail et la ligne Hankyū (compagnie de train privée) sont une excellente alternative.

Il vous faudra marcher un peu plus pour atteindre la gare monorail de l’aéroport d’Itami, d’où vous pourrez rejoindre Minami-Ibaraki. Une fois arrivé à Minami-Ibaraki, prenez un train local de la ligne Hankyū à destination de Kyoto ou de Takatsukishi. Dans le second cas, vous aurez une nouvelle correspondance à Takatsukishi, d’où vous devrez prendre un train express (Rapid Express) en direction de Kyoto Centre, le tout pour 730¥ seulement.

Un autre moyen, plus long en termes de distance mais paradoxalement plus rapide, est de prendre le monorail et de descendre au premier arrêt, à Hotarugaike, d’où vous pourrez prendre un train de la ligne Hankyū jusqu’à Jūsō (train à destination d’Osaka). Enfin, à Jūsō, prenez le Kyoto Limited Express. En un peu moins d’une heure, vous rejoindrez la gare de Kawaramachi au centre-ville de Kyoto, à proximité du quartier de Gion et du magasin Takashimaya, le tout pour 650¥, soit presque moitié moins que la navette de l’aéroport. Attention aux horaires tout de même, les trains étant généralement bondés aux heures de pointe, le matin comme le soir.

Le Surutto Kansai Ticket vous donne un accès illimité aux trains de la compagnie Hankyū, au monorail, au réseau de bus et au métro de Kyoto, mais il ne vous fera réaliser aucune économie si vous comptez seulement visiter Kyoto. Par exemple, un aller simple à bord de la navette de l’aéroport plus deux pass journée, valables sur l’intégralité du réseau de bus et du métro de Kyoto, vous coûteront un total de 3280¥, alors que le Surutto Kansai Ticket est à 3800¥ (pour deux jours). La même formule mais avec trois pass journée vous coûtera un total de 4280¥, alors que le pass Surutto Kansai valable 3 jours est à 5000¥. Le pass Surutto Kansai ne devient réellement intéressant qu'à partir du moment où vous avez besoin d’un billet retour pour l’aéroport, ou si vous comptez visiter d’autres villes dans l’Ouest du Japon en plus de Kyoto, comme Kobe ou Wakayama, le tout sur une période de 2 ou 3 jours.

Les détenteurs du JR Pass peuvent, eux, emprunter le bus navette (Limousine Bus) jusqu’à Shin-Osaka, puis prendre un train Express ou Limited Express, voire même le Shinkansen (le « TGV japonais ») jusqu’à Kyoto.

Vous pouvez consulter les horaires de train sur le site hyperdia.com, disponible en anglais. Lors de votre recherche, pensez bien à taper « Osaka Airport » et non « Itami Airport », Itami n’étant pas le nom officiel de l’aéroport, mais le nom de la commune sur laquelle il se trouve.

Si vous avez une ou plusieurs correspondances en bus ou en train, le site jorudan.co.jp pourrait vous être utile (aussi disponible en anglais).

Si vous êtes très chargé (sacs de golf, skis, snowboards, etc.) ET que votre hôtel ne se trouve pas à proximité de la gare de Kyoto, la navette MK Shuttle Bus vous déposera devant votre hôtel pour un peu plus de 2300¥. Le billet inclut aussi la prise en charge gratuite d’un bagage en soute. Attention, votre place est à réserver avant 17h, au moins deux jours à l’avance. Si vous voyagez avec un vélo ou un objet de taille comparable, vous serez malheureusement obligé de prendre le train.

Bon voyage !

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

1
0
Julian Bohler

Julian Bohler @julian.bohler

Born in France, I was twenty years old when, passing by a local bookstore, a book about Japanese characters caught my attention. This was my first encounter with Japan, and one that would change my life in many ways. Earning a degree in Japanese Studies with a major in Japanese religions and folklore, I have studied for two years in Kyoto but it only took me a couple of weeks to fall in love with the city. I really feel privileged to have been able to meet so many wonderful people out there, that taught me a lot about Japanese culture and about myself. I love nature, visiting temples and shrines, reading and researching about their history, joining traditional festivals or riding my bike to discover hidden places throughout the city. I also enjoy taking pictures wherever I go and Japan is a never-ending source of inspiration for an amateur like me. With Osaka, Kobe, Nara and many other beautiful rural areas at a short train ride distance from Kyoto, Kansai is also a wonderful area for enjoying the richness of Japanese cuisine. Japan has many secrets for everyone to discover, and countless elusive moments of poetry that no guidebook can tell you about. I am delighted to be able to share the ones I had the chance to witness with you and everyone at Japantourist. I sincerely hope it will make you want to visit and discover this magnificent country.

Article original par Bonson Lam

Laissez un commentaire