Nagoya - Kyoto en Train

Quelle est la meilleure solution?

Par Bonson Lam   

On me demande régulièrement quelle est la solution la plus pratique et la plus économique pour rejoindre Kyoto depuis Nagoya en train. Même si le Nozomi, un des Shinkansen (le « TGV japonais »), reste l'option la plus rapide, les deux villes n’étant fondamentalement pas si éloignées que ça, le Kodama peut être une excellente alternative (le plus lent des Shinkansen, s’arrêtant à chacune des gares sur le trajet).

Si vous possédez le JR Pass, vous pouvez bien sûr prendre le Kodama ou le Hikari (le 2ème train le plus rapide), mais pas le Nozomi.

En Nozomi, le trajet Nagoya-Kyoto prend 36 minutes. En Hikari, 40 minutes et en Kodama, 51 minutes. Dans le sens Nagoya-Kyoto, le Kodama part toutes les heures à 45 (c.a.d 8h45, 9h45, etc).

Le billet de Nozomi est à 5640¥ . Celui de Kodama vous coûtera 5440¥, avec un tarif de base à 2520¥ auxquels se rajoutent les frais « express » (c'est-à-dire du Shinkansen, plus rapide que les autres trains) d’une valeur de 2920¥. A noter: les billets sont à moitié prix pour les enfants.

La différence de prix paraît ici insignifiante, mais elle l’est nettement moins avec le Puratto Kodama Economy Plan. En achetant votre billet au minimum un jour à l’avance dans une des stations JR ou un des bureaux JTB concernés, vous pouvez emprunter le Kodama pour 4100¥ seulement, avec en prime une boisson offerte. Vous pouvez utiliser votre coupon dans n’importe quel kiosque situé sur le quai du Shinkansen, ou bien à bord du train pour récupérer, au choix, une boisson non alcoolisée ou une bière. Plutôt pas mal non? A une époque où la norme est plutôt de payer pour tout supplément... http://www.jrtours.co.jp/kodama/

Vendu sous forme de package (packaged ticket, comprenant un billet et une boisson), vous pouvez uniquement vous le procurer aux agences JR Tokai Tours, une filiale de JR Central, aux gares de Tokyo, de Shinagawa ou de Nagoya. Vous pouvez également le récupérer au comptoir des agences JTB ou JTB Traveland dans tout le centre du Japon et dans le Kansai (l’ouest du pays), notamment à Osaka, Kyoto, Nara ou Shiga, et dans les préfectures de Hyōgo et de Wakayama. Deux boutiques vendent ce package à la gare JR de Kyoto. La première se trouve au niveau de la sortie centrale au premier étage, la deuxième au niveau de la sortie sud (sortie Hachijō), au rez-de-chaussée. Elles sont ouvertes jusqu’à 18h ou 19h.

Sinon, le package Free Plan Kyoto, valable sur 2 jours et proposé par JTB, est avantageux pour les personnes voyageant avec un visa touristique. En vente à partir de 11 400¥ par personne, il comprend un aller-retour Kyoto-Nagoya en Shinkansen Kodama, plus une ou deux nuits d’hôtel.

Alors, parlons un peu du Kodama pour voir de quoi il en retourne ! Etant plus « local » que les autres trains, vous aurez déjà plus de chances d’avoir une place assise. En réalité, le mien était presque vide… Le train s’arrête à des gares beaucoup plus « rurales », comme par exemple Gifu Hachiman, ce qui vous permettra d’entrevoir certaines villes de taille plus modeste, et d'observer une population différente, bien loin des businessmen stressés à Tokyo, pressant le pas pour ne pas arriver en retard à leur prochaine réunion.

Même si le Kodama s’arrête aux principales correspondances pour attendre le Hikari et le Nozomi et les laisser filer vers l'horizon, n'ayez crainte, avec une vitesse de pointe de 285km/h, votre envie de vitesse sera pleinement satisfaite. Et qui dit train plus lent ne dit pas train de seconde classe! En vérité, les rames sont souvent les mêmes pour les trois catégories. Les trains disposent d’équipements conçus pour les personnes malvoyantes, dont une signalisation en braille au niveau des toilettes, et proposent une grande sélection de boissons par l’intermédiaire de distributeurs automatiques.

Si vous n’avez pas pu vous rendre aux agences un jour à l’avance, vous pouvez essayer les boutiques de billets à prix réduit, où un billet pour le Hikari vous coûtera la modique somme de 4500¥.

Si le Puratto Kodama Economy Plan n’entre pas dans votre budget, vous pouvez toujours vous rabattre vers les trains ordinaires de la compagnie JR. Depuis Nagoya, prenez un train pour Maibara. Une fois arrivé à Maibara, prenez un train à destination de Kyoto (attention, la plupart du temps Kyoto n’est pas le terminus, le train poursuivant sa route jusqu’à Osaka ou Himeji). Les billets sont à 2520¥.

Pendant les périodes de vacances, vous pouvez trouver une alternative encore moins chère: le Seishun Jūhachi Kippu, (littéralement, le « billet jeunesse 18 », ce qui ne veut pas dire grand-chose je vous l’accorde, d’autant plus qu’aucune limite d’âge n’est imposée). Chaque coupon coûte 2300¥, mais vous pouvez également acheter un carnet de 5 coupons, valables ou sur 5 jours, ou pour 5 personnes (un coupon = une journée de voyage en illimité). Ces billets sont utilisables uniquement aux périodes suivantes : du 1er mars au 10 avril, du 20 juillet au 10 septembre et du 10 décembre au 20 janvier. Le billet étant valable sur une journée entière, de 12h à 23h59, je vous conseille d’en tirer pleinement parti et de l’utiliser pour voyager jusqu’à Himeji ou Nara, villes situées derrière Kyoto par rapport à Nagoya. En termes de durée, c'est un trajet tout à fait faisable en une journée.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Julian Bohler

Julian Bohler @julian.bohler

Born in France, I was twenty years old when, passing by a local bookstore, a book about Japanese characters caught my attention. This was my first encounter with Japan, and one that would change my life in many ways. Earning a degree in Japanese Studies with a major in Japanese religions and folklore, I have studied for two years in Kyoto but it only took me a couple of weeks to fall in love with the city. I really feel privileged to have been able to meet so many wonderful people out there, that taught me a lot about Japanese culture and about myself. I love nature, visiting temples and shrines, reading and researching about their history, joining traditional festivals or riding my bike to discover hidden places throughout the city. I also enjoy taking pictures wherever I go and Japan is a never-ending source of inspiration for an amateur like me. With Osaka, Kobe, Nara and many other beautiful rural areas at a short train ride distance from Kyoto, Kansai is also a wonderful area for enjoying the richness of Japanese cuisine. Japan has many secrets for everyone to discover, and countless elusive moments of poetry that no guidebook can tell you about. I am delighted to be able to share the ones I had the chance to witness with you and everyone at Japantourist. I sincerely hope it will make you want to visit and discover this magnificent country.

Article original par Bonson Lam

Laissez un commentaire