La Beauté Mystique de Fushimi Inari

Un magnifique sanctuaire au cœur de Kyoto

Par Alexandra Dorovici   13 juin 2014

Le Fushimi Inari-taisha est l'un des sanctuaires les plus intéressants à visiter aux alentours de Kyoto. Il fut fondé en 711 et est dédié au kami Inari, divinité des céréales et tout particulièrement du riz, qui sont des symboles de prospérité au Japon. Ce kami peut prendre différentes apparences, mais dans ce sanctuaire il est majoritairement représenté par un renard portant parfois une gerbe de riz. On considère qu'il veille sur toute la montagne sur laquelle a été construite le sanctuaire, et vous trouverez en conséquence un nombre impressionnant de statuettes en pierre le représentant sur son flanc.

Ce sanctuaire est sans aucun doute l'un des plus impressionnants de Kyoto. En effet, au delà de la beauté imposante de ses bâtiments principaux au pied de la colline, à quelques pas de la station Fushimi-Inari (au plafond de laquelle vous aurez la surprise de trouver des représentations du renard), il ouvre en réalité les portes d'une partie bien plus mystérieuse de la montagne, située au cœur d'une dense forêt. En partant explorer ces sentiers, vous tomberez certainement sur une collection d'arches vermillon, entourant un premier escalier. Il s'agit de plusieurs torii, des portiques traditionnels japonais, ayant été en grande majorité offerts et dont le nombre impressionnant a fini par transformer les chemins menant au sommet de la colline en de véritables tunnels.

Vous pouvez vous lancer dans une randonnée des plus surprenantes si vous décidez d'emprunter ces escaliers. D'une durée d'environ deux heures et accessible même aux moins sportifs, elle vous permettra d'atteindre le sommet de la colline en passant par plusieurs plateaux, recelant chacun une myriade d'autels en pierre d'une beauté mystérieuse. L'odeur des plantes et de la mousse, qui poussent sur ces constructions, ainsi que le silence apaisant vous feront oublier que vous êtes au cœur de la ville. Si vous êtes chanceux, vous pourrez même apercevoir quelques chats se promener entre les statuettes de renard.

Arriverez-vous à trouver l'un des nombreux points de vue cachés derrière ces collections d'autels? Plus vous vous approcherez du sommet de la montagne, plus vous aurez d'opportunités de trouver une ouverture dans la cime des arbres, par laquelle vous pourrez admirer la ville de Kyoto. Enfin, si vous souhaitez rentrer par un chemin moins difficile, certains embranchements vous permettront de sortir du sanctuaire sur ses hauteurs, pour ensuite rejoindre des quartiers résidentiels typiques de Kyoto, vous permettant ainsi de profiter d'une descente plus aisée sur le bitume.

Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire