La préfecture de Niigata abrite quelques 90 brasseries de saké et est célèbre pour la production de certains des meilleurs sakés du pays. Niigata est dotée de terres naturellement fertiles pour la culture d’un riz de qualité, ingrédient principal du saké.

La région jouit également d’un climat parfait pour le processus de fermentation, qui confère au saké de Niigata son goût franc et doux. À Niigata, la capitale et plus grande ville de la préfecture, il y a de nombreuses façons de déguster le saké, que ce soit lors d'importants événements, de visites de brasseries ou de dîners gastronomiques.

 (Photo: Niigata City)
(Photo: Niigata City)

Festival et dégustation de saké

Comme la plupart des marques de saké ont un goût unique, il peut être difficile de trouver celle qui vous convient. C'est pourquoi les dégustations de saké sont un excellent moyen d’essayer un éventail variée de saveurs.

Inspiré de l'Oktoberfest en Allemagne, le Festival Sake no Jin de Niigata a été lancé en 2004 à l'occasion du 50ème anniversaire de l'Association des brasseurs de saké de Niigata. L'événement annuel de deux jours se tient le deuxième week-end de mars et a été créé pour faire découvrir les sakés locaux aux visiteurs tout en passant un bon moment et en appréciant la culture et la cuisine locale. Les participants peuvent découvrir plus de 500 marques de saké venant d'environ 90 brasseurs. Des manifestations culturelles et des séminaires sur le saké sont également ouverts au public. La popularité de l'événement a cru au fil des années et l'on dénombre maintenant plus de 120 000 visiteurs chaque année.

 (Photo: Niigata City)
(Photo: Niigata City)

Visiter une brasserie

Depuis 1767, la Brasserie de saké Imayotsukasa continue d'utiliser la méthode traditionnelle de brassage du saké, sans aucun ingrédients artificiels. La brasserie, qui est ouverte au public toute l'année, propose des visites gratuites qui vous feront découvrir le processus de brassage et son histoire, et qui se concluent par une session de dégustation de saké. La visite est disponible en anglais sur réservation. Le design de la bouteille « KOÏ », inspiré de la carpe éponyme, a attiré l'attention de nombreux pays occidentaux. Un arrêt à la brasserie Imayotsukasa est un incontournable de la visite de Niigata.

 (Photo: Niigata City)
(Photo: Niigata City)

Mets populaires pour accompagner le saké

Le saké est la boisson nationale japonaise et, bien qu'il soit délicieux seul, il rehausse également la saveur des aliments. À Niigata, beaucoup de spécialités locales sont recommandées comme accompagnements au saké ; en voici quelques-unes à essayer.

  • Les graines de soja Chamame Kurosaki
    « Roi des edamames », la graine de soja Chamame est cultivée à Kurosaki dans la préfecture de Niigata. Elles ne ressemble en rien aux graines de soja habituelles : leur douceur, leur arôme riche, leur saveur élégante en ont fait la popularité. La certification IG (Indication Géographique) garantit leur qualité.
     (Photo: Niigata City)
    (Photo: Niigata City)
  • Nodoguro Aburi Don
    Ce poisson de haute qualité est pêché le long de la côte de la mer du Japon. Sa chair blanche est grasse et tendre. En plus d'être un choix populaire pour les sashimis et les sushis, il fait également de délicieuses grillades quand on le mange dans un donburi (bol de riz) ; un délice de Niigata.

  • Plateau de sushis Kiwami
    Le plateau de sushis Kiwami est une portion de 10 sushis de la meilleure qualité. Le plateau comprend des produits saisonniers locaux servis en compagnie d'uni (oursin), de toro (thon moyennement gras) et d'ikura (œufs de saumon). Le contenu varie en fonction de la saison et des conditions en mer mais vous pouvez toujours être sûr que vous mangerez le poisson le plus frais de la journée.
     (Photo: Niigata City)
    (Photo: Niigata City)
  • Wappameshi
    « Wappa » se réfère à l'artisanat du bois japonais traditionnel fait de fines tranches de bois de cèdre qui est communément utilisé pour les bentos, et « meshi » est un terme utilisé pour le repas. Ce plat joliment cuisiné et arrangé est une œuvre d'art dans laquelle le riz est cuit dans un bouillon de dashi légèrement salé, puis recouvert de fruits de mer de saison cuits à la vapeur.
     (Photo: Niigata City)
    (Photo: Niigata City)

Dîner gastronomique pour les amoureux du saké

Voici quelques options pour des dîners gastronomiques en ville afin de pousser plus avant vos connaissances en matière de saké.

  • Nabechaya
    Fondé en 1846, Nabechaya se trouve dans le district de Furumachi, la « vieille ville », vestige de la vieille ville historique. Le restaurant est d'une élégance traditionnelle et sert des repas gastronomiques japonais, la cuisine kaiseki, esthétiquement plaisants.
     (Photo: Niigata City)
    (Photo: Niigata City)
  • Ikinariya
    Il s'agit d'un autre restaurant japonais traditionnel qui a plus de 300 ans d'histoire. Beaucoup des salles sont des biens culturels tangibles. Tous les repas sont des assiettes kaiseki composées d'ingrédients saisonniers soigneusement sélectionnés et sont pleines de saveurs traditionnelles. Le jardin est également ravissant. .
  • Koshi no Kanbai
    C'est une importante marque de saké qui a ouvert deux restaurants. Le Koshi no Kanbai Kitayama sert de la cuisine japonaise traditionnelle qui se marie naturellement à la perfection avec le saké. L'autre, le Koshi no Kanbai Manjia, sert de la cuisine française, permettant à son saké de démontrer toute sa polyvalence en accompagnement de cuisine occidentale.