Les Affiches d'Ikko Tanaka à Osaka

Exposition de l'un des maîtres du design japonais

Ikko Tanaka est l'un des plus importants concepteurs graphiques du Japon et une influence majeure dans l'industrie du design contemporain du pays.

Il a conjugué tradition japonaise et style international, et était tout particulièrement reconnu pour ses designs d'affiches et de publications. 50 de ses affiches sont exposées au Musée National d'Art, ce qui est une première à Osaka. C'est la première fois qu'une collection de son œuvre aussi vaste sera offerte à la vue du public dans la ville. L'exposition se déroulera du 5 avril au 19 juin 2016.

Tanaka est né à Nara et a étudié l'art dans sa jeunesse. Il a commencé à travailler dans le Japon d'après-guerre, à la fin des années 1950, soit une époque où les designers japonais recherchaient un équilibre entre leur passé créatif et les intérêts et sensibilités modernes. En 1963, Tanaka a établi son propre studio de graphisme à Tokyo. Il était dans les années 1970 l'une des figures majeures du monde de l'art commercial.

Tanaka a marié passé et présent avec succès dans de puissantes compositions graphiques distillant la culture japonaise avec des procédés très contemporains, en utilisant souvent des formes géométriques simples et colorées. Nets et puissants, ses dessins sont faussement simples mais ont un impact incroyable. On cite parmi ses clients Issey Miyake et Mazda. Tanaka était un ami proche de Miyake, dont il assurait les campagnes publicitaires. Les dessins audacieux de Tanaka figurent sur les vêtements de la dernière collection d'Issey Miyake, en hommage au designer.

Davantage sollicité pour des campagnes publicitaires, Tanaka a créé le logo, le motif de la médaille et les affiches des Jeux Olympiques de Tokyo de 1964. Son travail pour la représentation de la troupe de danse Nihon Buyo, pour lequel il a formé la version abstraite d'une geisha avec seulement quelques formes géométriques simples, est l'un des plus célèbres de son œuvre. Autre travail saisissant, il crée sur son affiche "The 5th Sankei Kanze Noh" de 1958 l'image d'une geisha se détachant de blocs colorés, en quelques coups de pinceau.

Vous pouvez admirer ces œuvres et bien d'autres encore au sein de l'exposition. Les murs noirs à nu de la galerie soulignent pour le mieux les affiches lumineuses et colorées. L'œuvre de Tanaka est japonaise dans sa quintessence, mais avec un engouement mondial, et son exposition à Osaka est une bonne occasion d'apprécier son travail.

Plus d'informations sur le site du musée.

0
0

Laissez un commentaire