Le Sanctuaire Yūtoku Inari

Le troisième plus grand sanctuaire consacré à Inari

Par Bradford Pomeroy   

Yūtoku Inari-jinja, dans la ville de Kashima, est le troisième plus grand sanctuaire consacré à Inari au Japon.

Majestueux, il ressemble à ces grands sanctuaires que l'on trouve à Kyoto ou Nara. Ce n'est pas surprenant lorsque l'on sait qu'il fut construit par une princesse de Kyoto, Manko Hime, en 1688 pour honorer Inari, le dieu de la prospérité (ainsi que du riz, du thé et du saké).

Ce lieu vaut vraiment le détour si vous vivez ou passez du temps dans la préfecture de Saga. Il y a beaucoup à y voir, c'est pourquoi il vaut mieux réserver une journée entière pour la visite.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Bradford Pomeroy