Découvrez la Nature de Chichibu

Un trésor rural au Parc National de Chichibu-Tama-Kai

Par Tristan Scholze   19 déc. 2018

À deux heures de Tokyo, vous voici loin de la plus grande métropole du monde. Vous êtes arrivés à Chichibu, une petite ville de montagne en pleine nature, à vocation agricole et construite sur les terrasses de la rivière Ara. La nature est abondante dans cette région située en bordure du parc national de Chichibu-Tama-Kai. Elle possède également des onsen pour se détendre dans un bain chaud et une délicieuse cuisine régionale.


Réservez une expérience à Chichibu Fourni par Chichibu Omotenashi (Japonais)

Une mer de coquelicots
Une mer de coquelicots

Les saveurs de Chichibu sont liées à la production régionale. Les agriculteurs cultivent en effet des noix en abondance. Les chefs cuisiniers les broient et les ajoutent à la sauce des soba ce qui s’accorde parfaitement avec les nouilles faites avec du sarrasin local. Résultat : un plat délicieux. Ici, le miso relève la saveur du porc et des frites. Les légumes cultivés sur place et marinés constituent de délicieux accompagnements. Enfin, le saké, le whisky, le vin et la bière sont tous fabriqués localement.

A voir à Chichibu

Les sites naturels les plus beaux du Japon ont tous un ou plusieurs sanctuaires. C’est le cas également de Chichibu avec le sanctuaire Mitsumine, classé au premier rang. Situé dans le parc national à 1 100 m d’altitude, il est parfois plongé dans la brume.

Dans ces bois, des animaux errent comme les très mignons saro, les écureuils volants géants et même des ours noirs. La grotte Hashidate est intéressante à visiter avec ses formations minérales souterraines et ses stalactites au bord de la rivière (Misotsuchi no Tsurara) qui émergent de façon spectaculaire dans les roches poreuses. Elles sont éclairées la nuit. Pour ceux qui aiment l’aventure, il est possible de faire, dans le cadre magnifique des gorges de Nagatoro, du rafting, du paddle de rivière et même du parapente.

Rafting à Nagatoro
Rafting à Nagatoro

Si vous êtes à la recherche d’espace naturel aménagé, le parc de fleurs Hitsujiyama fleurit en avril tapissé de shibazakura violets et roses (phlox mousse). Et si vous visitez Chichibu en mai, vous découvrirez de superbes champs de coquelicots, à se demander si Claude Monet était venu ici prendre son inspiration. Si le temps est couvert, optez pour le Meisen-kan qui vous donnera un aperçu de la fabrication de la soie au Japon. Le hall d’exposition du festival présente aussi des chars gigantesques tout au long de l’année, dont ceux du festival de nuit Chichibu (Yomatsuri ) chaque 3 décembre.

Un magnifique champ Shibazakura (mousse phlox)
Un magnifique champ Shibazakura (mousse phlox)

Vivez Chichibu

N’hésitez pas à participer aux nombreuses activités proposées pour ressentir vraiment cet environnement naturel. Le choix est large : fabrication de udon, pêche, rafting à Furusawaen, parcours sportif dans les arbres à Forest Adventure Chichibu, atelier de poterie à Akari no Ie ou encore camping et escalade à Yoshida Genkimura.

Avec ces visites variées allant au-delà des sites touristiques traditionnels, Chichibu conviendra à tous. La ville constitue une bonne échappée loin de la métropole !

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Charlie Hua

Charlie Hua @charlie.hua

I was born in Beijing and raised in Hong Kong, now I am studying Chinese and Bilingual Studies in the Hong Kong Polytechnic University.Travelling has always been my hobby and passion. Although I am a broke college student, I still try to travel aboard at least once a year. Comparing to Hong Kong, a huge concrete forest that I am living in, I prefer nature, fresh air and clear water. I have travelled to Japan four times, I have been to most of the major cities in Japan, but I prefer the heritages and forests in Kyoto, the fields of white in Hokkaido, and the sunny beaches in Okinawa.I am also a shooting athlete in Hong Kong. Since I started in late 2016, I have represented Hong Kong in international competitions several times. I have won a bronze medal in the Southeast Asia Shooting Championship in 2017, and around 11 gold medals in Hong Kong Open Championships. I speak fluent English and Chinese, including Mandarin and Cantonese. I have an intermediate level in Spanish, and I also speak a little bit of Japanese and German.Please contact me at charlie@japantravel.com , I will be happy to help out.

Article original par Tristan Scholze

Laissez un commentaire