Découvrez Matsue à Vélo

La meilleure façon de découvrir cette jolie ville

Par Lester Goh   

Située au point le plus au nord de la préfecture de Shimane, dans la région de Chugoku, Matsue offre un visage différent des autres grandes villes se trouvant sur la côte sud du Japon. Malgré sa taille et son économie, le fait d'être nichée loin au nord de la chaîne de montagnes d'Okayama a permis à Matsue d'être plusieurs fois épargnée par les combats qui ont ravagé de nombreuses villes ailleurs. Ainsi, la ville a pu conserver son château intact, faisant de lui l'un des douze derniers châteaux authentiques du Japon, et le deuxième plus grand de tous.

J'ai été tout aussi étonné par le fait qu'une grande partie de la planification de la ville de Matsue, d'abord établie par Lord Horio Yoshiharu il y a environ 400 ans, reste encore bien visible aujourd'hui. Alors que les autres villes ne ressemblent en rien à ce qu'elles étaient il y a quelques décennies, les plans initiaux et les routes principales de Matsue restent inchangés, bien que la ville animée se soit modernisée et que des gratte-ciel parsèment désormais le paysage.

L'un des points importants dans la planification de Matsue était de créer des voies navigables d'est en ouest à travers la ville, en combinant les deux grands lacs, le lac Shinji et le lac Nakaumi, se trouvant de chaque côté de la ville. En conséquence, Matsue est également connue au Japon comme la "ville de l'eau." Bien qu'ils furent construits pour des raisons militaires, les cours d'eau qui en résultent offrent aujourd'hui de jolis points de vue, avec des bateaux d'excursion traversant l'immense Ohashi-gawa. Quatre grands ponts conduisent les voitures et les piétons à travers les deux rives de la ville de Matsue. En plus de Ohashi-gawa, une multitude de rivières et de ponts plus petits sont disséminés dans la ville, presque comme une Venise au Japon.

Avec une infrastructure routière facile à parcourir et de beaux réseaux fluviaux, Matsue est la ville parfaite pour une exploration sur deux roues. Bien qu'elle dispose également d'un système de bus pratique, les nombreux sites étonnants de cette ville se découvrent à votre propre rythme, et quoi de mieux pour cela que le vélo ?

Ceci n'est qu'une supposition, mais après avoir pédalé deux jours dans la ville de Matsue, je crois qu'un effort particulier a été déployé par le gouvernement local et l'office du tourisme pour faire du vélo un choix privilégié pour visiter la ville. Les vélos peuvent être loués à de nombreux endroits, et ceux-ci sont bien en évidence sur toutes les brochures touristiques. J'ai été ahuri de trouver des locations de vélos pour un prix très abordable, 300¥ pour les vélos normaux et 500¥ pour les vélos électriques, par rapport aux 1000¥ que j'ai pu voir dans d'autres villes. La location se fait à la journée, au plus tôt à 8h00 du matin, et le vélo doit être retourné avant 18h30 à l'emplacement d'origine.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Lester Goh