Le Temple Ôya à Utsunomiya

Dans l'ombre du Bouddha

Par Megan Page   

Rester dans l'ombre du Bouddha c'est rester dans la contemplation par delà l'éternel.

Au temple Ôya (ou Ôya-ji) situé en dehors de la ville d'Utsunomiya dans la préfecture de Tochigi, il y a deux ombres au choix : l'une mesure 27 mètres de haut, l'autre est vieille de près de 1200 ans. A l'intérieur de la salle principale, le temple Ôya abrite une gravure rupestre du 9ème siècle qui serait la plus ancienne représentation bouddhiste du Japon. Dehors, l'impressionnante Heiwa Kannon, ou Kannon de la Paix, perce le ciel et réduit au silence la plupart des visiteurs qui se tiennent à ses pieds.

Attardez-vous quelques temps au temple Ôya et vous ressentirez une énergie tangible, ce silence subtil et indescriptible que tous ceux qui ont visité le Japon connaissent. Assurez-vous de consacrer une après-midi entière pour profiter de cet endroit. La récompense est une paix profonde et durable de l'esprit.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Megan Page