Wi-Fi Gratuit à Tokyo: Mode d'Emploi

Petites techniques pour utiliser le Wi-Fi gratuitement

Par Jeremy Yap   

Le Japon est une destination unique. Véritable laboratoire d’innovation électronique, il est l’un des pays les plus avancés au monde du point de vue technologique. Il est donc pour le moins étrange de constater que la Corée propose plus de points d’accès Wi-Fi gratuits. Même Singapour, point minuscule sur une carte du monde, propose une couverture plus large que le Japon.

Mais ne vous inquiétez pas ! Le Wi-Fi gratuit, ça existe même au Japon !

Personnellement, le réseau que j’ai le plus utilisé, c'est celui de Starbucks. Par contre, lors de votre première utilisation, vous devrez :

1. Enregistrer votre adresse e-mail

2. Vous recevrez ensuite une confirmation par e-mail

3. Authentifiez-vous à l’aide de votre adresse e-mail

4. Vous êtes prêt à utiliser internet

Seulement voilà, une fois l’e-mail de confirmation envoyé à votre adresse, vous devez vous connecter à votre messagerie pour vous authentifier et confirmer votre inscription, étape obligatoire avant de pouvoir utiliser le service.

Mais sans accès à internet, comment vous connecter à votre messagerie ? Vous pouvez, au choix :

1. Retourner à votre domicile pour confirmer votre adresse e-mail, puis revenir sur place et vous connecter.

ou

2. Trouver quelqu’un autour de vous qui aurait la gentillesse de vous prêter son téléphone deux minutes, pour que vous puissiez simplement confirmer votre adresse e-mail.

C’est un peu fastidieux, mais une fois le problème réglé vous pourrez vous connecter à internet d’à peu près n’importe où à Tokyo. Et le mieux, c’est qu’avec plus de 200 Starbucks répartis dans toute la ville, vous pourrez y accéder quasiment dans chaque quartier et dans chaque gare (je suis allé à celui d’Akihabara). En somme, une solution pratique et accessible pour ceux qui sont amenés à beaucoup se déplacer en ville. Cela peut aussi être l’occasion d’une pause bien méritée après de longues heures de marches, de vous asseoir et de prendre un café (vous pouvez également partager votre voyage avec vos amis et votre famille par e-mail, sur Facebook, Twitter, etc.).

L’autre avantage avec Starbucks, c’est que vous pouvez y rester aussi longtemps que vous le voulez. Vous pouvez y rester une heure, deux heures ou même jusqu’à la fermeture ! En plus, au vu de la qualité du signal, vous n’aurez vraisemblablement pas de problèmes de connexion.

Si vous avez la bougeotte, vous pouvez aussi vous connecter au réseau Wi-Fi des grandes gares JR de la ligne Yamanote. J’ai moi-même pu me connecter au réseau des gares d’Ikebukuro, de Shinjuku, de Shibuya, de Harajuku, d’Akihabara et d’Ueno. Vous attendez votre ami sur le quai de la gare ? Sortez votre smartphone et profitez du Wi-Fi gratuit ! Attention tout de même, certaines gares, comme celle de Takadanobaba, ne sont pas équipées.

Les stations du métro de Tokyo sont également équipées d'un service d'accès gratuit au Wi-Fi. Vous pouvez ouvrir au maximum 5 sessions par jour, de 15 minutes chacune, ce qui donne au total 75 minutes de Wi-Fi gratuit tous les jours. De quoi en profiter en attendant votre train !

C’est quand même génial de pouvoir prévenir vos amis avec Line ou WhatsApp, par exemple pour leur dire que vous les attendez à la gare, non ? Quoiqu’il en soit, cela pourra vous faciliter les choses et vous éviter de vous perdre !

Enfin, certains centres commerciaux à Tokyo offrent également un accès gratuit à leur réseau Wi-Fi. Limité dans le temps, vous serez déconnecté du service une fois votre crédit écoulé. Le centre commercial Roppongi Hills propose 30 minutes de connexion gratuite, sans vous obliger à vérifier votre adresse e-mail.

Voilà, c’est à peu près tout ! Si vous connaissez d’autres endroits ou d’autres astuces permettant d’utiliser un réseau Wi-Fi gratuit, n’hésitez pas à me le faire savoir. Après tout, les bons plans sont faits pour être partagés non ?

MISE A JOUR : Family Mart propose aussi un service Wi-Fi gratuit, mais la procédure d’inscription est entièrement en japonais.

Sur présentation de votre passeport, NTT East vous propose également de récupérer une carte Free Wi-Fi, valable 14 jours. Pour cela, rendez-vous dans l’une de leurs nombreuses agences, par exemple à l’aéroport de Narita ou à Akihabara (vous en trouverez dans la plupart des grandes agglomérations). Suivez les instructions fournies avec votre carte pour accéder à internet depuis l’un des points d’accès Wi-Fi NTT East dans tout Tokyo.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Julian Bohler

Julian Bohler @julian.bohler

Born in France, I was twenty years old when, passing by a local bookstore, a book about Japanese characters caught my attention. This was my first encounter with Japan, and one that would change my life in many ways. Earning a degree in Japanese Studies with a major in Japanese religions and folklore, I have studied for two years in Kyoto but it only took me a couple of weeks to fall in love with the city. I really feel privileged to have been able to meet so many wonderful people out there, that taught me a lot about Japanese culture and about myself. I love nature, visiting temples and shrines, reading and researching about their history, joining traditional festivals or riding my bike to discover hidden places throughout the city. I also enjoy taking pictures wherever I go and Japan is a never-ending source of inspiration for an amateur like me. With Osaka, Kobe, Nara and many other beautiful rural areas at a short train ride distance from Kyoto, Kansai is also a wonderful area for enjoying the richness of Japanese cuisine. Japan has many secrets for everyone to discover, and countless elusive moments of poetry that no guidebook can tell you about. I am delighted to be able to share the ones I had the chance to witness with you and everyone at Japantourist. I sincerely hope it will make you want to visit and discover this magnificent country.

Article original par Jeremy Yap

Laissez un commentaire