Wi-Fi Gratuit au Centre de Tokyo

Omotesandō propose son propre service de Wi-Fi gratuit

Par Todd Wojnowski   

Que ce soit pour réserver un hôtel ou partir à la découverte de nouveaux sites touristiques, pour retrouver un ami ou consulter un plan en utilisant un GPS, nous sommes aujourd’hui de plus en plus dépendants d’Internet lorsque nous voyageons.

Tokyo, réputée pour être une des villes les plus en avance au monde du point de vue technologique, accuse pourtant un retard conséquent dans la mise en place d’un réseau Wi-Fi accessible à tous. Jusqu’à peu, il était impossible de trouver un service proposant de se connecter gratuitement au Wi-Fi à Tokyo, mais depuis quelques temps, la tendance s’inverse, doucement mais sûrement. Le réseau Wi-Fi gratuit installé à Omotesandō, quartier commercial huppé de la capitale, fait justement partie de ces nouvelles initiatives.

Omotesandō abrite une quantité impressionnante de boutiques de mode. Les enseignes les plus prestigieuses y sont représentées, parmi lesquelles de nombreuses marques étrangères que l’on ne trouve généralement pas ailleurs au Japon. Le quartier, à cheval sur les arrondissements de Shibuya et de Minato, s’étire autour de la gare d’Omotesandō et s’étend jusqu’à Harajuku, repère tokyoïte des jeunes adeptes de cosplay. Le célèbre centre commercial Omotesando Hills et l’Oriental Bazaar, une des meilleures boutiques de souvenirs de Tokyo, surtout si vous cherchez des produits japonais traditionnels, sont particulièrement intéressants. Le quartier est aussi réputé pour ses innombrables cafés déjantés et ses restaurants, où vous pourrez vous reposer après avoir fait quelques folies niveau shopping.

Il est très facile d’accéder au service de Wi-Fi gratuit proposé par le quartier d’Omotesandō. Deux zones Wi-Fi sont indiquées par de grands panneaux aux extrémités de l’avenue. Les panneaux sont placés au niveau des poubelles, des zones fumeurs, à proximité des téléphones publics, de l’intersection Jingūmae et enfin à l’intérieur du centre commercial Omotesando Hills. Soyez bien attentif aux panneaux: il y en a partout ! Il vous suffira donc simplement de trouver une de ces zones Wi-Fi, de connecter votre appareil au réseau « OMO-Free », et vous aurez alors instantanément accès à votre boîte mail, à votre GPS et, encore plus important, à JapanTravel.com.

Ça paraît plutôt facile non ? Mais c’est parce que ça l’est ! On dit souvent que c’est toujours mieux quand c’est gratuit, mais ça l’est encore plus si c’est aussi facile, non?

Située au cœur du quartier, la gare d’Omotesandō regroupe plusieurs lignes de métro : la ligne Ginza, la ligne Chiyoda et la ligne Hanzōmon. Depuis la gare d’Harajuku (ligne JR Yamanote), prenez la sortie Omotesandō puis traversez la rue en prenant la grande passerelle piétonne de couleur bleue. Omotesandō est l’avenue qui se trouve alors juste devant vous.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Julian Bohler

Julian Bohler @julian.bohler

Born in France, I was twenty years old when, passing by a local bookstore, a book about Japanese characters caught my attention. This was my first encounter with Japan, and one that would change my life in many ways. Earning a degree in Japanese Studies with a major in Japanese religions and folklore, I have studied for two years in Kyoto but it only took me a couple of weeks to fall in love with the city. I really feel privileged to have been able to meet so many wonderful people out there, that taught me a lot about Japanese culture and about myself. I love nature, visiting temples and shrines, reading and researching about their history, joining traditional festivals or riding my bike to discover hidden places throughout the city. I also enjoy taking pictures wherever I go and Japan is a never-ending source of inspiration for an amateur like me. With Osaka, Kobe, Nara and many other beautiful rural areas at a short train ride distance from Kyoto, Kansai is also a wonderful area for enjoying the richness of Japanese cuisine. Japan has many secrets for everyone to discover, and countless elusive moments of poetry that no guidebook can tell you about. I am delighted to be able to share the ones I had the chance to witness with you and everyone at Japantourist. I sincerely hope it will make you want to visit and discover this magnificent country.

Article original par Todd Wojnowski

Laissez un commentaire