Le pays des Mikan à Tanabe, Wakayama

Entreprise social à Akizuno Garten établissement de tourisme vert

Par Cathy Cawood   19 déc. 2018

La ville de Tanabe se trouve au cœur de Wakayama, entourée par les montagnes, le canal de Kii et Shirahama. La région dispose d’un climat chaud avec de bonnes précipitations mais une pénurie de terrain plat signifie une mauvaise terre pour faire pousser du riz. A l’Est de Tanabe, une région appelée Kamiakizu est devenue célèbre en tant que producteur de mikan (mandarines). Un crash des prix pendant les années 1950 a causé aux fermiers de la zone de diversifier leur activité et maintenant la région produit différentes variétés d’agrumes tout au long de l’année. Ils ont été actifs en développant de nouvelles variétés d’agrumes. Pêches, Prunes et Ume (Prune japonaise) sont également cultivées ici.

Kamiakizu, Tanabe
Kamiakizu, Tanabe

Attractions principales à Tanabe

Le pèlerinage inscrit au patrimoine mondial de la route de Kumano Kodo est accessible par un chemin de 10 km qui commence à Kamiakizu connue comme Neiki-no-Sugi. Il y a aussi de nombreux temples et sanctuaires tout au long du chemin et bien sûr, de magnifiques paysages naturels. Le chemin rejoint Kumano Kodo au passage de Shiomi-toge.

Kizetsukyo
Kizetsukyo

Kamiakizu est également très proche de Nanki Shirahama Onsen, qui est considéré comme le plus célèbre hôtels de sources chaudes au Japon. Le village dispose d’une sublime plage de sable blanc ainsi qu’une large gamme de sources chaudes et bains de pieds.

Les festivals sont toujours amusants. Si vous avez prévu d’être sur place aux alentours du 24/25 Juillet, vous pourrez profiter du festival d’été annuel au sanctuaire Tokei. Le festival a lieu depuis environ 460 ans et inclut une parade avec des ornements flottants et un rituel Shinto à l’aube.

Les pionniers de l’entreprise sociale

Partout dans le Japon, la communauté rurale est en déclin mais à Kamiakizu la population augmentent depuis ces dernières années avec 30% des foyers qui ont une activité fermière. La communauté s’est soudé et a établi un marché des fermiers, une usine de jus ainsi qu’un établissement de tourisme vert Akizuno Garten. Ce sont toutes les entreprises sociales qui ont été créées avec l’investissement et la participation des résidents locaux. La région est considérée comme un exemple positif de la communauté rurale.

Akizuno Garten

Le nom “Akizuno” est l’ancienne appellation de la région de Kamiakizu. Akizuno Garten est établi dans une ancienne école en bois rénovée. Il y a plusieurs facettes pour cette entreprise qui est dirigée par la communauté, un restaurant de ferme “Slow food”, un hôtel où les visiteurs peuvent séjourner, un centre d’éducation afin d’apprendre à cultiver les mikan, un café appelé Valencia Batake qui a des ateliers de confection de confitures et desserts, un jardin communautaire et un “disposez de votre propre arbre à mikan” verger de mikan. Pour un tarif annuel, les arbres sont maintenus tout au long de l’année et les propriétaires se font envoyer 50kg de mikan à la récolte.

Unshu mikan
Unshu mikan

Rapprochez-vous de l’héritage de Kamiakizu en essayant des activités d’agriculture par vous-mêmes en participant à des récoltes de mikan, de ume (prunes) ainsi que des pommes de terres et autres légumes.

Le restaurant des fermiers Mikan Batake

Autrefois, les gens cuisinaient avec des ingrédients frais provenant dans un périmètre d’environ 4 kilomètres par rapport à leur résidence et cela était la base de ce que l’on appelait la “cuisine régionale”. Cela représentait la “Slow food”, c’était sain et vraiment délicieux. C’est le genre de plats auxquels vous pouvez vous attendre au restaurant des fermiers.

La communauté a loué et rénové une ferme abandonnée. Les ingrédients proviennent de la ferme et du marché des fermiers locaux ainsi tous les légumes sont frais et le choix varie avec les saisons. Les cuisiniers sont des femmes locales et elles sont très douées !

Le repas est un buffet pour ¥950 qui commence à 11:30 et se termine à 14:00 en semaine (à partir de 11:00 en week-ends et vacances) avec plus de 30 plats différents. Vous n’avez pas besoin de réserver, le restaurant est limité à 100 personnes par jour.

Séjourner à Akizuno Garten

Un bâtiment en bois sur le terrain de Akizuno Garten offre un logement confortable avec des chambres de style japonais avec tatamis. Il y a des chambres pour 4 personnes et pour 8 personnes. Chaque chambre avec tatami est équipé de baignoire, toilettes, lavabo, coffre, air conditionné, sèche-cheveux et ventilation et les hôtes sont fournis en brosse à dents, serviettes pour le visage, serviettes de bain ainsi que yukata (taille adulte seulement).

Les chambres sont une option économique si vous voyagez en groupe ou en famille. Avec des tarifs à partir de ¥3,700 par personne pour un groupe de 4 personnes ou plus.

Réduction disponible pour les enfants. En plus de cela, des frais de ¥1,600 s’ajoutent pour l’utilisation du futon (dont tout le monde aura besoin). Vous pouvez réserver le petit-déjeuner et dîner pour un tarif supplémentaire. Les tarifs sont plus élevés pendant la haute saison, Obon en Août et pour le nouvel An.

Les réservations peuvent s’effectuer jusqu’à 4 mois à l’avance. Réservez en anglais ici.

Se rendre ici

By Car: West Nippon Expressway. The nearest IC is Nanki-Tanabe IC. The drive takes around two hours from Osaka to the north, and there are highway fees.

By Train: Via JR Kuroshio line: Shin-Osaka to Kii-Tanabe (around two and a half hours) or Kyoto Station to Kii-Tanabe (around three hours)

By Highway Express Bus: From Kyoto or Osaka to Kii-Tanabe Station.

From Kii-Tanabe Station to Akizuno Garten: Take Ryujin Line Route B bus to Kamiakizu bus stop. Akizuno Garten is about 5 minutes walk from the bus stop.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Charlie Hua

Charlie Hua @charlie.hua

I was born in Beijing and raised in Hong Kong, now I am studying Chinese and Bilingual Studies in the Hong Kong Polytechnic University.Travelling has always been my hobby and passion. Although I am a broke college student, I still try to travel aboard at least once a year. Comparing to Hong Kong, a huge concrete forest that I am living in, I prefer nature, fresh air and clear water. I have travelled to Japan four times, I have been to most of the major cities in Japan, but I prefer the heritages and forests in Kyoto, the fields of white in Hokkaido, and the sunny beaches in Okinawa.I am also a shooting athlete in Hong Kong. Since I started in late 2016, I have represented Hong Kong in international competitions several times. I have won a bronze medal in the Southeast Asia Shooting Championship in 2017, and around 11 gold medals in Hong Kong Open Championships. I speak fluent English and Chinese, including Mandarin and Cantonese. I have an intermediate level in Spanish, and I also speak a little bit of Japanese and German.Please contact me at charlie@japantravel.com , I will be happy to help out.

Article original par Cathy Cawood

Laissez un commentaire