Guide gourmet de la ville de Tsuruoka

Ville Créative Gastronomique

Par Tom Roseveare   16 févr. 2018

Sélectionnée comme membre du Réseau des Villes Créatives de l'UNESCO dans le domaine de la gastronomie, la ville de Tsuruoka bénéficie d’une culture culinaire variée grâce à un environnement très favorable et à l’irrigation parfaite de la région de Shônai.

Grâce à sa cuisine locale, tel que le Shôjin Ryôri, une cuisine végétarienne très appréciée par les yamabushi des trois monts Dewa Sanzan, et avec un apport culturel de près de 50 légumes locaux dont la culture a été préservée au fil des générations, l’adhésion de Tsuruoka au Réseau des Villes Créatives de l’UNESCO (RVCU) dans le domaine de la gastronomie est liée à l’évolution et à la pérennité de sa culture culinaire unique mise en parallèle avec d’autres éléments culturels singuliers comme le Kurokawa Noh et l’important lieu spirituel qu’est la région montagneuse de Dewa Sanzan.

Plats locaux

Découvrez certains des plats les plus appréciés de Tsuruoka.

  • Sushi et Poisson
    Située au bord de la mer du Japon, la région de Yamagata est connue pour cuisiner certains des meilleurs plats de poisson du pays. Le Sawara, ce maquereau japonais considéré comme un ingrédient marin d’excellente qualité, est pêché sur la côte du Shônai. L’Amaebi, une sorte de crevette sucrée pêchée dans la région, permet d’obtenir des sushis tendres et fondants. La côte rocheuse de Tsuruoka permet également l’élevage d’huîtres fraîches absolument divines en sushi.

  • Dadachamame
    Cette variété locale d’edamame (soja) est considérée comme la plus délicieuse du Japon. Son parfum, sa douceur et son arôme délectent les sens et les papilles.
  • Gomadôfu
  • Le Gomadôfu est un plat local préparé à la main, et composé de tofu au sésame pilé agrémenté de sauce ankake (sauce à base de fécule de pomme de terre). Faisant partie de la cuisine Shôjin Ryôri, le Gomadôfu est un plat très apprécié des gourmets végétariens.

Meilleurs Restaurants

Arrêtez-vous dans l’un de ces restaurants pour découvrir le meilleur de la cuisine locale incomparable de Tsuruoka.

  • Hagurosan Saikan (Shôjin Ryôri)
    Le pèlerinage des trois montagnes sacrées de Dewa Sanzan pouvant s’avérer fatiguant, de nombreux visiteurs décident de faire une escale sur la route dans un ryokan par exemple, comme au temple-logis Saikan du Mt Haguro. Vous pourrez y déguster d’authentiques plats du style Shôjin Ryôri, préparés par des moines bouddhistes. Aliments à base de soja (comme le tofu), légumes de saison et plantes de montagne de la région de Dewa Sanzan seront présents au rendez-vous gustatif. Fabriqué sans produits animaux, cette cuisine est parfaite pour les végétariens.
  • Foodever
    Ouvert en juillet 2017, FOODEVER abrite le marché de la culture culinaire de la ville, riche d’un passé séculaire qui lui valut d’être récompensée ville créative de la gastronomie de l’UNESCO. Le lieu invite le visiteur à apprendre, goûter et découvrir tous les aspects qui composent la tradition culinaire de la ville. A FOODEVER, vous pourrez aussi savourer les spécialités locales de la région de Shônai, préparées par des chefs reconnus pour leur maîtrise des ingrédients locaux et des techniques de la cuisine du monde. Vous pourrez aussi vous essayer à d’autres saveurs dans l’aire de restauration qui comprend le Sakana Bar (restaurant de produits de la mer), un restaurant à sushi, Niku Bar (restaurant de viande de type espagnol), un restaurant de soba ainsi qu’un bar à vin et à saké.
  • Shinchaya (新茶屋)
    Le salon de thé Shinchaya vous plonge dans l’ambiance de l’ère Edo avec un jardin traditionnel japonais. Les visiteurs peuvent goûter une sélection de plats traditionnels autour du thème des parfums et recettes de Tsuruoka, ainsi que des plats de saison de la région de Shônai.

Événements gastronomiques

Tsuruoka organise plusieurs événements uniques pour marquer son statut de « Ville Créative Gastronomique ». Voici quelques-uns des meilleurs événements prévus en hiver :

  • Festival Kandara de la mer du Japon :
    Chaque année, en janvier, près de 20 000 personnes participent au festival local de Nakamachi, à Tsuruoka, pour goûter la dongara-jiru locale, cette soupe de saison à la morue très appréciée dans la région de Shônai. De nombreuses boutiques servent leur propre variété de dongara-jiru, et d’autres enseignes vendent leurs produits et souvenirs des régions de Tohoku et Niigata.
  • Festival de brasserie de saké d’Oyama Shinshu
    Tous les ans, en février, 4 brasseries de saké (Haneda, Dewanoyuki, Fuji et Kato) de la région d’Oyama de Tsuruoka, ouvrent leurs portes aux visiteurs, qui peuvent déguster les dernières cuvées de saké dans chacune des brasseries. De nombreux commerces participent également à l’événement afin de s’assurer qu’il y ait à manger pour tout le monde.

Souvenirs

Trouvez quelque chose à ramener chez vous parmi les nombreux souvenirs de Tsuruoka. Voici quelques idées de souvenirs locaux :

  • Vin Gassan
    Le vin Gassan est un souvenir très apprécié, produit à partir des vignes Crimson Glory cultivée par les fermiers locaux et arrosées d’eau pure qui s’écoule du Mont Gassan, l’une des montagnes sacrées du Dewa Sanzan. Un festival annuel attire les visiteurs à Tsuruoka en septembre, pour célébrer cette boisson locale.
  • Kokyo (古鏡)
    Cette douceur traditionnelle japonaise est croustillante à l’extérieur, mais fondante à l’intérieur. Elle est fabriquée sur une base de mochi (riz gluant) de style gyushi, et composée d’une pâte de haricots sucrée spéciale réalisée par le confiseur Kimura-ya. Cette confiserie en forme de miroir ancien est inspirée par la région de l’étang de Kagamiike sur le Mt Haguro.
  • Saké japonais
    Les chercheurs de l’université de Keio ont prouvé en 2010 que le riz cultivé dans la région de Shônai contient davantage d’umami que les autres variétés disponibles sur le marché. Le saké fabriqué à partir de ce riz est donc très parfumé et son arrière-goût particulier ravira les amateurs.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Shauntoniqua Clayton

Shauntoniqua Clayton @shauntoniqua.clayton

Freelance Project and Event Manager Likes Marvel movies, anime, music festivals, dancing, bouldering, and competitive MMA. Recently relocated to Japan so up for exploring many different areas.

Article original par Tom Roseveare

Laissez un commentaire