Ta-Taki, les Chutes Cachées

Okinawa - île principale - Nord

 Par Meredith Lacuve   20 oct. 2015

Okinawa, c'est la mer d’un bleu transparent, les requins baleine et les shisa (sculptures), mais c'est aussi, si on cherche un peu, un petit paradis de nature, dont certains endroits sont encore des sanctuaires.

Toute la partie nord de l'île principale est jalonnée de chutes d'eau plus ou moins intéressantes, et celles dont l'accès est payant sont assez faciles à trouver sur internet. Aujourd'hui je veux vous parler d'une promenade un peu confidentielle, complètement gratuite, et réalisable en maillot de bain.

Deux conseils au préalable :

1. L'île principale d'Okinawa se révèle vraiment en fin de saison, à partir de la fin septembre jusqu'à la fin novembre. Il fait encore très chaud, la plupart des touristes sont partis, ceux qui restent sont là pour profiter du soleil et de la plage et ont moins tendance à explorer la région sauvage.

2. Il vous faudra une voiture. Les bus qui remontent jusqu'au nord de l'île sont rares et lents. A contrario les locations de voitures à la journée foisonnent et la concurrence jouant, leurs prix sont tout à fait abordables. Au pied de l'aéroport, dans Naha et devant tous les hôtels, vous avez l'embarras du choix. De plus, plus on monte vers le Nord plus les routes sont vides, et la limitation de vitesse est très basse. Ceux qui ont peur de conduire à gauche n'ont pas de raison de s'en faire.

Vous êtes prêts ? A l'aventure !

Branchez votre GPS et jetez un coup d'œil sur la carte avant de partir, ça vous facilitera la tâche et vous verrez, ce n'est pas si compliqué (en fait c'est tout droit). Il va vous falloir remonter tout le long de la bonne vieille route 58. À l'approche de Nago, n'entrez pas dans la ville, mais empruntez plutôt la route 71 dès que vous la croisez. Elle vous ramènera tout droit sur la route 58, en vous épargnant le centre-ville. De nouveau sur la 58, donc continuez tout droit, dépassez Haneji (羽地) et Makiya (真喜屋). À partir de la clinique dentaire de Kinjo (金城歯料医院), comptez environ 3km et vous tomberez sur un petit pont qui ne paie pas de mine. Tournez tout de suite après (50m) et sur la petite route, vous devriez bientôt vous retrouver face à un choix : prenez le chemin qui descend. Il y a une pancarte (qui dit : "ター滝"), mais la dernière fois que je suis passée, elle était cachée par les branches d'un buisson, et seulement visible une fois dépassée. Arrêtez-vous au petit parking et enfilez vos tongs : c'est parti !

Le chemin est en fait une petite rivière, que vous allez remonter. Vous aurez donc les pieds (et le haut des jambes) mouillés.

Retenez ces caractères : "ター滝" si vous avez peur d'être un peu perdu au début. Mais dans mes souvenirs, il y a UNE pancarte au commencement du chemin, sur le parking. Ne vous en faites pas, une fois dans l'eau, c'est tout droit.

Le chemin est assez facile, il n'est pas très long et peu accidenté. Je n'aurais pas peur d'y amener des enfants un peu expérimentés, et personnellement, je l'ai fait pieds nus en maillot de bain.

Vous allez remonter un grand ruisseau qui passe quelques fois entre de grandes pierres, rencontrer de jolis insectes colorés, vous enfoncer dans les fougères, passer sous une poignée de branches et par-dessus un ou deux troncs. Puis, vous déboucherez sur un plan d'eau alimenté par une chute naturelle. Il y a une branche sur laquelle vous pouvez monter, une liane à laquelle vous pouvez vous balancer pour arriver dans l'eau fesses en avant, et bien sûr, vous pourrez méditer sous la chute elle-même.

Les plus téméraires sauront trouver le chemin qui commence entre les arbres et conduit au sommet de la chute.

C'est une petite promenade idéale pour un après-midi ensoleillé !

Écrit par Meredith Lacuve
Membre de JapanTravel

Explorez les environs

Rejoignez la discussion

Lilix Chan il y a un an
Super info!!!! Une petite question quand tu parles de prix abordables, pourrais-tu donner une fourchette de prix pour la location de voiture?