Les Onsens d'Oita

Yufuin et Beppu

Par S Adler   6 août 2015

L'une des particularités du Japon est l'ONSEN, bain thermal alimenté par les eaux chaudes de ce pays volcanique.

Les plus beaux se trouvent sans doute dans la région de Kyushu, département d'Oita à Yufuin et Beppu. Yufuin, probablement la plus ancienne des deux villes thermales, mais aussi la plus petite des deux, dispose de plusieurs onsens gratuits ou presque (sponsorisés par la ville). Certains perpétuent la tradition ancestrale japonaise où hommes et femmes étaient nus dans le même bassin! En ce qui concerne Beppu, dont le château, très décoré à l'intérieur et avec une belle vue sur la ville fumante (vapeurs d'onsens), vaut le détour, il y a deux approches: soit celle de visiter l' "Onsen Jigoku" (littéralement "enfer des spas"), soit de se plonger dans les onsens...ou les deux. L'onsen jigoku consiste à voir jusqu'à sept spas très différents les uns des autres (eaux rouges colorées par des plantes, mini geysers, sources bouillantes dans lesquelles sont cuits des œufs durs...). Ces visites payantes peuvent être globalisées sur un Pass un peu plus économique si on voit les sept. On peut aussi décider de faire la formidable expérience des onsens et éprouver le ravissement de s'y plonger. Les prix sont variables et les eaux thermales aussi (souffre, calcaire, algues...) chacune ayant des propriétés bénéfiques pour le corps. On peut ainsi prévenir ou soigner de nombreuses affections telles le diabète, le mal de ventre, les migraines, les rhumatismes ou les jambes lourdes, par exemple. Le modus operandi est le suivant. Dans le vestiaire, on range vêtements et affaires dans un petit casier fermant à clé (qu'on garde avec une mini serviette qu'on pourra mouiller). Pas de maillots de bains s'il vous plaît : le respect des autres voulant qu'en respectant la tradition japonaise -contrairement a des pays limitrophes comme Taiwan, par exemple- on doit être entièrement nu comme un ver. Cela explique aussi pourquoi certains onsens interdisent l'accès aux Yakusa, dont le corps est très souvent tatoué. Pas question non plus de prendre son journal, un magazine ou son guide du japon et le lire dans le bain. Je n'ai pas encore de téléphones portables non plus...Ensuite, on se rince le corps, puis on rentre dans le bain en y restant autant qu'on le souhaite. L'étape suivante est le lavage de son corps et des cheveux avec le savon et le shampooing fourni dans la salle de bain multiposte. À noter que certains établissements proposent également plusieurs types de bassins et aussi les "pierres chaudes" sur lesquelles il est recommandé de ne pas s'endormir à l'instar de certains Japonais, car il est dangereux d'y rester trop longtemps! Ces séances thermales, bien que très saines, étant très éprouvantes, on évitera de faire plus de 3 onsens par jour...

Écrit par S Adler
Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire