Le Centre International du Design

Un complexe dédié à la Créativité à Nagoya

Par Fanny Marechal   23 juin 2015

On parle trop peu souvent de la capitale de la préfecture d'Aichi, située à mi-chemin entre la tumultueuse Tokyo et les grandes cités du Kansai. Pourtant, la ville de Nagoya possède bien des trésors, et une ambiance particulière, qui n'en font pas une destination dénuée de tout intérêt. Le Centre International du Design, véritable lieu de dialogues entre le public et les différentes formes d'arts décoratifs ou architecturaux, est un des exemples illustrant parfaitement la volonté de la ville de s'affranchir complètement de l'influence de Tokyo et Kyôto sur le reste de l'île principale d'Honshu.

Située au pied des Alpes japonaises, Nagoya, malgré la domination de Tokyo et Kyôto, a su affirmer son identité. Capitale industrielle qui a notamment vu naître l'empire Toyota, c'est aujourd'hui une ville cosmopolite et moderne, qui a su associer son développement urbain à celui de la Culture et de l'Architecture, comme le montre le très controversé complexe d'Oasis 21. En choisissant d'investir dans la création du Centre International du Design, la ville a fait le pari de miser sur la construction d'un lieu capable de décomplexer et de vulgariser le rapport du public avec l'Art.

Fondé en 1992, l'IDCN - International Design Center Nagoya - est implanté au coeur du quartier vivant de Sakae-Fushimi, au sein d'un bâtiment moderne, où métal, béton et verre se mêlent avec harmonie. Très lumineux, l'IDCN abrite une galerie dédiée aux arts décoratifs, une bibliothèque, un atelier et salle d'expositions, des salles de conférence, ainsi qu'une salle de concert. Le centre partage les locaux du Nadya Park Building avec quelques entreprises, et inclut notamment au sein de son complexe la grande chaîne de distribution Loft, spécialisée dans la papeterie et l'art de vivre. Institution publique, l'IDCN se donne pour principale mission de promouvoir la créativité et la production locale, facilement accessibles au public. Même si le concept de l'IDCN peut manquer d'intérêt pour certains, on peut toujours s'ébahir devant la beauté du lieu, où tout n'est que jeu de courbes, de lignes, et de superposition, le tout illuminé par une immense verrière.

Le Centre International du Design de Nagoya est un bon exemple de l'investissement de la ville dans le développement d'infrastructures dédiées à la Connaissance et au Savoir, et accessibles à tous, le tout parfaitement intégré au quartier auquel elles se rattachent. C'est notamment le cas du Musée des sciences de la ville et de son planétarium, d'ailleurs très prisé par les familles les week-ends.

Écrit par Fanny Marechal
Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire