Le Musée en Plein Air Meiji-Mura

Une remontée dans le temps de 1868 à 1912 (Ere Meiji)

Par Celine VILLEGAS   13 sept. 2015

Chers passionnés du Japon,

Si vous avez l'occasion de visiter la préfecture d'Aichi et la ville de Nagoya, je vous propose de prendre un bon bol d'air frais à Inuyama et plus particulièrement en visitant son musée en plein air Meiji-Mura. Inuyama est située au nord de Nagoya, vous pouvez y accéder en train depuis la gare de Nagoya Meitetsu jusqu'à la gare d'Inuyama en 30 minutes. Si vous voulez visiter un peu la ville, son plus grand intérêt reste son château; le plus ancien existant au Japon avec son donjon à quatre niveaux classé trésor national surplombant la rivière Kiso.

La maison de thé Jo-an avec son jardin qui est aussi classée trésor national est donc aussi un lieu incontournable. Pour en revenir au musée en plein air ou village-musée Meiji-Mura ("mura" signifiant "village" en français), un peu reculé du centre, vous devrez prendre le bus depuis la gare d'Inuyama direction Meiji-Mura, il vous faudra compter une bonne vingtaine de minutes de trajet. Comptez donc environ une heure de trajet en tout depuis Nagoya. Ce village-musée a été ouvert en 1965 et a été conçu pour préserver les bâtiments et les monuments de l'ère Meiji. Cette ère marque l'ouverture du Japon au monde occidental (en 1868) et modernise le pays en assimilant la culture occidentale et ses technologies. Le village, qui occupe 100 hectares sur les collines faisant face au lac Iruka, possède environ 60 bâtiments historiques démantelés et reconstruits ici après la guerre. Vous y trouverez notamment l'église St John de Kyoto, l'hôtel impérial construit par un architecte américain du nom de Frank Lloyd Wright qui se trouvait à l'origine à Tokyo de 1923 à 1967 et qui est la plus grande structure du village. Vous pourrez faire un petit tour dans les bâtiments traditionnels japonais, mais aussi d'Hawaï et de Seattle aux États-Unis ainsi que du Brésil, c'est donc une visite très enrichissante culturellement.

Pour ceux qui veulent visiter le village sans trop se fatiguer ou qui font la visite avec des enfants, une locomotive à vapeur et une voiture avec des navettes et calèches tirées par des chevaux sont à votre disposition. Certains bâtiments vous montrent comment était la vie quotidienne durant cette période grâce aux meubles d'époque, à des écrans explicatifs et autres expositions. J'ai eu la chance de visiter ce musée en plein air durant la période des feuilles d'érable en octobre, le paysage était donc vraiment magnifique, je vous conseille fortement de venir durant cette saison ou bien celle des cerisiers en fleurs. Pour ce qui est de vous restaurer, vous y trouverez de nombreux petits stands et autres restaurants, j'ai pour ma part mangé des kishimen, une variété de nouilles japonaises qui sont la spécialité de Nagoya. Pour les plus gourmands, j'ai pu trouver un café-bar où j'ai dégusté un très bon parfait au chocolat (un parfait est une coupe de glace, chantilly et autres gourmandises). Vous aurez aussi l'occasion d'apercevoir des japonais habillés en kimono ou bien en tenues spéciales de l'ère Meiji car le musée peut vous faire louer des costumes le temps de se faire en prendre en photo dans le village et se faire un joli souvenir.

J'espère que vous aurez l'occasion de venir visiter ce village riche d'histoire du Japon et de biens culturels.

Écrit par Celine VILLEGAS
Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire