Le Palais Impérial de Tokyo

La demeure de l'Empereur du Japon

 Par Michael Kaplan   4 nov. 2014

Pendant des siècles, le Palais impérial a été la demeure de la famille régnante du Japon. Aujourd'hui, il est la résidence officielle de la famille impériale du Japon, et plus particulièrement de l'Empereur Akihito et de l'Impératrice Michiko. Le Palais impérial peut presque être décrit comme étant un monde à part, isolé du reste de Tokyo. Il est le lieu où existent encore des bâtiments de style traditionnel, nichés au milieu de pelouses bien entretenues et de vastes cours d'eau.

Le Palais impérial actuel fut construit sur le site du château d'Edo. Au Moyen Age, le château d'Edo était la demeure du shogun Tokugawa. Finalement, le système de shogunat du gouvernement fut renversé, et la capitale du Japon ainsi que le résidence Impériale déménagèrent de Kyoto à Tokyo. Il a fallu plus de vingt ans pour construire ce nouveau Palais impérial, qui constitue aujourd'hui l'un des sites les plus visités de Tokyo.

Alors que l'accès aux jardins intérieurs et aux bâtiments du Palais est limité, il y a plusieurs parties du Palais impérial qui sont facilement accessibles au public. Aussi, seulement deux jours par an, les visiteurs peuvent visiter les jardins intérieurs, le 23 Décembre pour l'anniversaire de l'Empereur et le 2 Janvier pour les vœux de la nouvelle année. Lors de ces deux journées, les visiteurs sont invités à entrer dans l'enceinte du palais intérieur. Les membres de la famille impériale sont également vus toute la journée, ils font plusieurs apparitions publiques sur leur balcon. Durant le reste de l'année, des visites guidées du palais sont possibles si l'on effectue une réservation auprès de l'Agence de la Maison Impériale.

La visite du Kokyo Higashi Gyoen, ou Jardin Est du Palais Impérial, et Kita no Maru Koen Park est gratuite. Le pont Niju-bashi constitue un spot photo très populaire, il est formé de deux ponts qui marquent l'entrée dans l'enceinte du palais intérieur. Niju-bashi peut être vu depuis le Kokyo Gaien ou depuis la place principale, en face du Palais impérial. Niju-bashi était autrefois un pont en bois à deux étages, avant d'être remplacé par l'actuel pont de pierre. C'est ce qui lui vaut alors le nom de Niju-bashi ou double pont.

En plus de ses jardins et ses bâtiments officiels, le Palais impérial abrite également l'une des plus vastes collections d'art japonais traditionnel. Sannomaru-Shazo-kan, ou Musée des Collections Impériales, présente la collection d'art de l'Empereur Hirohito. Ici, les visiteurs peuvent découvrir parmi les plus beaux kimonos du Japon et de nombreuses peintures traditionnelles.

Accès au Palais impérial

Écrit par Michael Kaplan
Membre de JapanTravel
Traduit par Celine Villeneuve

Rejoignez la discussion