Ascension du mont Hayachine

Le deuxième sommet d'Iwate

Par Malcome Larcens   

Dans un précédent article, je vous décrivais l'ascension du mont Iwate, le plus haut sommet de la préfecture d’Iwate. Aujourd'hui, je vais vous parler du second plus haut sommet de la préfecture, le mont Hayachine.

Certaines personnes disent que Hayachine est l’ami du mont Iwate. Cela m'échappe toujours et je ne saisis pas comment deux montagnes pourraient se rapprocher l'une de l'autre, mais cela fait partie du folklore régional.

Le mont Hayachine mesure environ 100 mètres de moins que le mont Iwate et s’élève à 1917 mètres selon les plus récentes données. Il semble que le grand tremblement de terre de 2011 ait agrandi la montagne de quelques mètres. Les deux montagnes ont à peu près la même hauteur mais l’ascension est très différente. L’ascension du mont Hayachine commence très lentement, mais juste avant le sommet, elle devient très abrupte et il faut des chaînes pour monter.

La première partie longe un ruisseau qu’il faut traverser quelques fois, alors attendez-vous à vous tremper un peu dans l'eau. Aussi, vous pourrez apercevoir plusieurs fleurs et plantes sauvages rares. Vous ne pourrez prendre que des photos, il est interdit de ramener des plantes du parc. Au début, vous croiserez des bouleaux et autres arbres à feuilles que je ne connais pas, et cette partie est très boueuse et glissante. Vers la moitié du chemin environ, on laisse le ruisseau et la montée devient beaucoup plus abrupte, jusqu'à devenir des rochers solides. A ce stade, on peut voir que le mont Hayachine n'est pas un volcan, la montagne est constituée d'épais rocher de granite. Je trouve cette partie très belle car elle offre quelques bons points de vue. Au trois quarts de la montée, il y a des chaînes et des cordes pour faciliter le passage de cette section. A cette hauteur, il n'y a plus d'arbre alors la vue est superbe, prenez le temps de l'apprécier. Et si vous êtes chanceux, il n'y aura pas non plus de nuages et vous pourrez alors prendre de superbes photos.

Il est probable que le ciel change au cours votre ascension. Je vous recommande d'apporter un bon coupe-vent imperméable. En même temps, plus l’ascension est abrupte, plus on se rapproche du sommet. Juste un petit effort et vous y êtes !

Arrivé au sommet, la vue panoramique est incroyable. J’ai trouvé l’endroit plus beau encore que le sommet du mont Iwate. On peut voir du côté ouest les villes de Shiwa et Hanamaki et du côté est, le Pacifique et la ville de Miyako, de même que la vallée qui mène à la ville. Peut-être que le nom de cette dernière ne vous dit rien, mais après le grand tremblement de terre de 2011, l’une des vidéos les plus vues était celle du tsunami qui frappait l'hôtel de ville de Miyako.

Pour la descente, il y a un autre sentier moins abrupt vers l'est du sommet, mais il n’est pas aussi beau à mon sens. N'oubliez pas d’apporter des vêtements supplémentaires ainsi que beaucoup de nourritures et d’eau, il n'y a pas de source après le ruisseau.

Pour s’y rendre :

A partir de Morioka, prenez la route 396 sud jusqu'à Ohasama après le vignoble Edel Wein, ensuite tournez à gauche sur la route 43 pour le barrage de Hayachine. Vous pouvez vous arrêter là, il y a un superbe parc pour piqueniquer. Puis continuez tout droit après le barrage, sur la route 25 qui devient très étroite sur environ un kilomètre jusqu'au stationnement. Il y a un petit centre d'accueil offrant des informations sur la montagne. N'oubliez pas de vous inscrire avant l’ascension et de signaler votre retour.

A partir de Hanamaki, prenez la route 214 juste au nord de l'aéroport jusqu'à une intersection en T, tournez à droite, c'est la route 102, allez jusqu'à la route 396 et suivez les instructions qui partent de Morioka.

A partir de Shiwa, prenez la route 102 jusqu'a la route 396 et suivez les mêmes instructions.

Il n'y a pas de transport en commun pour s’y rendre. Pendant la saison estivale, vous devez laisser votre voiture un peu plus loin et prendre une navette pour aller jusqu’à la montagne, le stationnement étant trop petit.

Bonne randonnée!

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Malcome Larcens

Malcome Larcens @malcome.larcens

I grew up in Quebec, Canada and studied electronics in college, never worked in that field. Moved to Vancouver in the early 80's where I found my real passion, cooking. I ran my own restaurant for 14 years after that worked as a financial advisor for 4 years, I really enjoyed that too but we had to move to Japan for family reasons. After moving to Japan I started teaching English and French. I enjoy teaching too but most of all I enjoy challenges, moving here was challenging but really interesting. Another challenge that I had been thinking about for about 20 years was renovating a house, so for the last 2 years that is what I have been doing. I bought a 25 year old house and am bringing it to modern standards in terms of comfort and earthquake strength. In my time off I like cycling, hiking and snowboarding in winter. Of course I still enjoy cooking. Hope you like my articles.

Article original par Malcome Larcens

Laissez un commentaire