Musée International du Manga

Le musée aux 300 000 ouvrages

Par Noam Lhote   6 mars 2016

L'histoire du manga commence au 11e siècle avec les moines bouddhistes et se développe à la fin du 18e siècle avec le célèbre artiste japonais Hokusai. Le Musée International du Manga de Kyoto retrace la riche histoire de la bande dessinée japonaise du 20e et 21e siècles.

L'intérêt principal de ce musée réside dans le fait qu'une grande partie est aménagée en bibliothèque géante où vous pouvez consulter presque tous les mangas depuis le milieu des années 1970. Même si la documentation est disponible dans de multiples langues dont le français, seulement quelques mangas (50 000) sont disponibles dans différentes langues près de l'entrée. Le reste de cette vaste bibliothèque est uniquement en japonais. Si vous maîtrisez la langue locale, vous apprécierez donc encore plus ce lieu, quelques animations étant disponibles uniquement en japonais.

Heureusement, certaines d'entre-elles bénéficient d'une traduction, notamment un atelier pour réaliser son propre manga sur ordinateur. L'une des deux machines est en anglais tandis que l'autre est en japonais. Et bien entendu, de nombreuses animations font avant tout appel à votre âme d'artiste par la réalisation de dessins qui sont ensuite affichés sur l'un des murs du musée.

Même si l'animation est en japonais, je vous recommande vivement le spectacle de kamishibai. Le kamishibai est le théâtre de rue en image réalisé par des conteurs japonais, dont l'âge d'or se situe dans les années 1950 où il était surtout à destination des enfants.

Toutes ces animations sont comprises dans le prix du billet à l'exception d'une seule : la réalisation de votre portrait dans un style manga par des artistes le dimanche dans une partie du musée près de l'entrée. Si cela vous intéresse, pensez à vous inscrire lors de votre arrivée sur la liste d'attente. Cette dernière lors de ma visite était d'une durée de 3 heures.

Même si vous ne pouvez pas lire toutes les œuvres en japonais, le musée reste un endroit plaisant à visiter si vous appréciez cette partie de la culture japonaise. Vous trouverez également une petite boutique de souvenirs dans le musée.

Le ticket d'entrée (800¥ pour les adultes) est valable toute la journée, vous pouvez donc entrer et ressortir sans problème pour visiter le château de Kyoto (Nijō-jō) à proximité ou le palais impérial de Kyoto par exemple.

Notez enfin que le musée est fermé tous les mercredis et que des expositions temporaires ont souvent lieu pour un prix supplémentaire de 500¥.

Écrit par Noam Lhote
Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire