Une Journée à Suwa

Itinéraire pour explorer la ville lacustre de Nagano

Sélection 6 déc. 2016

On peut faire de nombreuses choses à Suwa, et ce guide concis devrait vous servir d'exemple pour un voyage à la journée, afin d'avoir un premier aperçu de la région. Je sélectionne quelques uns des lieux les plus célèbres de la région, et en premier lieu les endroits étroitement liés à l'Histoire et la culture japonaise.

Ces lieux sont proches les uns des autres,  et situés dans les alentours de la Gare de Shimo-Suwa. Vous pouvez tous les rejoindre à pied, mais si vous préférez accélérer les choses, la location de vélo est une option plaisante. Voici l'itinéraire pour un voyage à la journée.

Partie 1 : Le Sanctuaire Suwa-Taisha

Le Suwa-Taisha, ou Grand Sanctuaire Suwa, remonte à l'origine de la religion Shinto et est l'un des plus anciens sanctuaires du Japon. L'espace dans lequel il se trouve est entouré de gros arbres et de jardins paysagers, et accessible aux piétons et aux cyclistes. On compte quatre complexes de bâtiments, dont le Maemiya (sanctuaire ancien, ou situé à l'avant), le Honmiya (sanctuaire principal), le Harumiya (sanctuaire du printemps) et le Akimiya (sanctuaire d'automne). Le Suwa-Taisha est à la tête d'un réseau de sanctuaires Suwa composé de plus de 10 000 sanctuaires.

Partie 2 : Les collations sucrées de Shintsuru Honten

Le yôkan, une sucrerie japonaise traditionnelle, est une sorte de dessert en gelée sucré-salé, confectionné depuis des centaines d'années dans la région de Suwa. Une célèbre boutique établie depuis plus de 140 ans se spécialise dans une variété de yôkan appelée Shintsuru. En plus de la recette initiale, il existe une dizaine de mélanges de toutes formes et de toutes les couleurs. On peut se procurer du yôkan en portion individuelle ou en boîte, et les saveurs varient beaucoup selon le niveau de douceur. Personnellement, mon préféré est le yôkan saupoudré de sucre aux couleurs orange et verte. Souvent, les propriétaires du magasin ne disposent pas de toutes les variétés en magasin : je recommande donc d'en tester quelques unes dans la boutique, puis d'acheter une boîte de vos types de yôkan préférés en souvenir.

Partie 3 : Le Beffroi et le Musée de la Montre Gishodo

Le Gishodo est un musée spécial, dédié aux amateurs d'horloges et de pendules murales. Le premier étage accueille une large boutique de souvenirs et d'horloges, où vous pouvez acheter une variété de nouveaux produits ainsi que des montres modernes. Le musée dispose d'une grande salle d'exposition où les visiteurs peuvent prendre connaissance de l'histoire et de l'ingéniosité de l'horlogerie japonaise tout en contemplant une collection de plus de 400 montres et horloges, de la période Edo (1603-1868) à nos jours. A l'étage supérieur, une zone d'activité propose plusieurs présentations interactives ainsi qu'un atelier permettant aux visiteurs de créer leur propre montre ou horloge sous la supervision du personnel. A l'extérieur du musée, on trouve un énorme beffroi fonctionnant grâce un moteur hydraulique connu sous le nom de Suiun-Gishodai, ou Beffroi Astronomique en français. Il s'agit d'une reconstitution du beffroi créé en l'an 1902 dans la ville chinoise de Kaifeng, qui était alimentée en électricité à l'aide de roues hydrauliques et de carillons de différentes formes, fonctionnant à intervalles réguliers dans des mouvements automatiques coordonnés. Le beffroi indique et suit également la position des étoiles avec un télescope. A proximité, des places assises sont mises à disposition de ceux qui souhaitent écouter et regarder.

Partie 4 : La Honjin Iwanamike (Maison de Samouraï)

Ce superbe monument fut autrefois un logement haut de gamme pour la famille impériale et de hauts dirigeants du Japon. La résidence a été remarquablement bien préservée et présente un style architectural japonais qui se distingue dans la région. Si elle a été créée dans le style de Kyoto, on remarque toutefois des différences essentielles dans la structure, l'aménagement intérieur et la toiture. La demeure ayant été construite pour la famille impériale, on y trouve des pièces par lesquelles il est possible de s'évader ainsi que des trappes aménagées pour protéger les convives honorables de potentielles attaques. La pièce située à l'arrière de la bâtisse est une salle de séjour ouverte, donnant sur l'un des plus beaux jardins taillés de la région. Le paysage dispose d'une mise en scène se prêtant à d'excellentes photos durant chacune des quatre saisons, ainsi que d'un endroit où il est agréable de s'asseoir et de se détendre quelques minutes entre deux excursions.

Voilà un itinéraire simple mais plaisant pour un voyage d'une journée dans la ville de Suwa. Rendez-vous sur notre espace réservé à Suwa si vous souhaitez trouver davantage d'activités pour compléter votre voyage, ou sur le site officiel de la ville.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
JapanTravel Featured

Featured on Japan Travel

Advertising feature

Laissez un commentaire