Escale à Rinku Town

La porte d'entrée de la région du Kansai

Par Fanny Marechal   15 juin 2015

Rinku Town fait partie de ces villes nouvelles qui ont poussé un peu partout dans le Japon des années 90, et qui font aujourd'hui l'objet d'un plan de redynamisation adapté. Première ville accessible en arrivant de l'aéroport du Kansai, Rinku Town tente désormais de mettre en avant certains de ses atouts, afin d'en faire une escale de choix entre l'aéroport et la région.

En effet, si la ville de Rinku a pu mettre du temps à se développer, elle bénéficie aujourd'hui d'un plan de redynamisation spécifique, destiné à en faire un centre d'activités privilégié, notamment grâce à sa proximité avec l'aéroport du Kansai. Avec tout le soutien de la préfecture d'Osaka, Rinku mise ainsi sur le développement d'infrastructures adaptées au tourisme, mais également destinées à attirer toujours plus de résidents potentiels dans la ville, et à favoriser les échanges avec le reste de la région. 

Rinku Town est en fait une annexe de la ville secondaire d'Izumisano, principal pôle d'activités de la banlieue sud d'Osaka. Avec près de 100 000 habitants, Izumisano a pensé le développement de Rinku Town en faveur de sa capacité à satisfaire des désirs de consommation toujours plus nombreux et variés. La ville s'évertue alors à promouvoir avec fierté son centre commercial principal, le Seacol, surplombé par la Rinku Star, la grande roue de la ville, qu'on ne peut manquer. Comme dans la plupart des villes du Japon, on trouve à Rinku un gratte ciel éponyme - la Rinku Gate Tower - et un complexe de magasins d'usine vient s'ajouter aux différents attraits de la ville. Le littoral est bordé par un parc, et la plage de galets - Marble beach - attire le dimanche de nombreux jeunes et familles du coin, qui viennent y pique-niquer et organiser des barbecues en été. Un peu plus loin, sous le pont suspendu, on peut également trouver un centre de pêche à la ligne. 

Rinku Town se développe peu à peu, et reste parfaitement adaptée aux touristes fraîchement débarqués de l'aéroport, ou devant prendre leur mal en patience lors d'une escale. Le dimanche matin, un marché aux poissons attire les foules, où se mêlent touristes et locaux. Si vous regardez bien, vous pourrez d'ailleurs facilement apercevoir dans le métro d'Osaka des affiches destinées à promouvoir cet événement. Mais la ville compte bien aller plus loin, puisqu'elle cherche aujourd'hui à mettre en avant ses universités, ainsi que la mise en place d'un programme d'échange médical à l'international. Qui plus est, la ville dispose de plusieurs hôpitaux renommés. 

Rinku Town est une bonne option si vous cherchez à vous occuper, le temps d'une escale ou d'un transit à l'aéroport du Kansai. Avec ses nombreux complexes commerciaux et sa plage, elle ne manquera pas de vous divertir. Si la ville est très proche de l'aéroport, elle est également très facile d'accès depuis Osaka, en à peine 40 min avec la Nankai Line, depuis Shinimamiya. Pour les amateurs de poisson, et ceux qui auraient envie de goûter à une ambiance particulière, loin des foules de la capitale de la région, elle peut être un bon objectif d'excursion. Mais Rinku Town reste une ville nouvelle en développement, qui peine pour l'instant à tirer vers le haut les quartiers avoisinant, et les communes se trouvant davantage au sud de la ville, comme par exemple Okadaura, coupée des centres d'activités par des zones potentielles d'urbanisation laissées à l'abandon. 

Pour plus d'informations sur Rinku Town, vous pouvez vous rendre sur le site officiel de la ville.

Écrit par Fanny Marechal
Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire