Ryozen-ji, Temple n°1

Point de départ du pèlerinage des 88 temples de Shikoku

Par C. Rio   

Mon expérience au temple Ryozen-ji était par certains aspects décevante.

Je suis arrivé sur les lieux une froide journée de mi-Novembre, avec l'espoir que le premier temple du pèlerinage de 1200km serait tout à fait impressionnant et inspirant, à l’image d'un tel voyage. Bien qu'il soit beau et bien entretenu, il est assez modeste par rapport à certains des grands temples de Nara ou Nikko. Peut-être était-ce pour cela. J'ai été chaleureusement accueilli par le personnel de la boutique de livres, jusqu'à ce qu'on me dise que personne ne pouvait parler anglais ici, et qu'on me redirige délicatement vers le seul livre en anglais sur les étagères. Après l'achat de mon guide, l'excellent et approfondi "Shikoku Japan 88 route guide", on m'a conduit à l'intérieur du temple principal, à l'endroit où je pouvais acheter mon livre de timbre O-Henro (nom japonais du pèlerinage de Shikoku), avec le premier timbre du temple déjà à l'intérieur. Désormais, il ne m'en reste plus que 87 autres à avoir !

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par C. Rio