Balade dans Akihabara

Que voir, quoi faire, et où perdre la tête...

Par Fanny Marechal   5 juin 2015

Quartier privilégié des geeks et otakus en tous genres, Akihabara, que l'on surnomme aussi Electric Town, fait partie de ces lieux propres à Tokyo, où l'on peut facilement s'émerveiller de cette folie douce qui semble parfois régir la vie de la capitale.

Peuplé de cosplayers le dimanche, Akihabara est un des coeurs battants de la ville, lieu de tous les excès de consommation, dans lequel il fait toujours bon de flâner. Un quartier aux multiples visages, dont voici quelques facettes : 

Yodobashi Camera

C'est un des plus grands magasins de la chaîne spécialisée en informatique, électronique, imagerie numérique, et gadgets de toutes sortes. Il est bien difficile à rater : il s'agit d'un vaste complexe réparti sur plusieurs étages, proposant même un salon de réflexologie, un food court, et un batting center, pour s'entraîner à frapper à la batte de baseball.

Gundam Café

Construit à l'image de la série culte Gundam, qui compte encore de nombreux fans, il est situé à la sortie Electric Town du métro, un peu plus loin sur la droite, le long de la voie ferrée. Les plats et boissons sont agrémentés d'un soupçon de Gundam Power. Il y a aussi un stand de gaufres à l'effigie des fameux robots de la série aux saveurs haricots rouges, sweet & sour, sushi, ou poulet frit.

AKB48 Café and Shop

Il s'agit du café et de la boutique officielle du célèbre groupe de J-Pop AKB48, qui ne comporte pas moins de... 64 membres ! Cet endroit est principalement destiné à une clientèle masculine, le plus souvent à fort penchant otaku. Pour aller encore plus loin dans la fan attitude, il est possible de voter pour sa chanteuse préférée, afin qu'elle puisse participer ou non à la représentation que le groupe donne chaque soir dans son théâtre privé.

Akihabara Radio Center

Le berceau du quartier. Il s'agit d'un ensemble de boutiques spécialisées dans le matériel électrique et les composants électroniques, le long de Chuo-dori. Il existe même des ateliers avec fers à souder, au cas où vous auriez besoin de faire réparer votre éventail musical, ou tout autre gadget du même acabit. Dans une succession de boutiques aux affiches tape-à-l'oeil et messages sonores racoleurs le long de la même rue, on peut trouver des produits liés à l'univers de la J-Pop, du divertissement pour adultes, ou des anime.

Laox

Majoritairement destiné aux touristes, qui peuvent bénéficier d'une détaxe sur l'ensemble des produits vendus par l'enseigne, on y achète des produits en tous genres : souvenirs bon marché, articles de golf, ou produits ménagers, masseurs électriques pour visage, tout y est. Il peut être amusant d'observer les hordes de touristes - le plus souvent chinois - qui viennent s'y presser en masse, déversés par flots entiers par les cars des tours operator.

Mandarake

C'est un classique pour les otakus de tous les âges et de toutes les origines, qui viennent y trouver leur bonheur en matière de manga, cosplays, figurines des années 80, cartes à jouer, ou encore petites voitures. Aux alentours de ce magasin, des maids habillées en soubrette façon époque victorienne font office de rabatteurs pour les maids cafés dans lesquels elles travaillent.

Sanctuaire Kanda Myojin

Il est fréquenté principalement par les businessmen à l'heure de la pause-déjeuner, qui viennent y prier pour une carrière réussie, une future épouse, ou se reposer. L'esprit d'Electric Town n'est jamais très loin, puisqu'il est possible d'avoir recours aux services d'un prêtre, lors d'une cérémonie spéciale, pour protéger son domicile et ses équipements électroniques des forces démoniaques. Pourquoi pas !

Écrit par Fanny Marechal
Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire