Festival des Gingko de Hachiôji

Célébrez les feuilles de gingko dorées avec les locaux

Par Jaime Wong   

Chaque année, à la fin du mois de novembre, les citoyens de la région de Hachiôji, dans la Préfecture de Tokyo, se rassemblent pour célébrer et contempler l'éclat doré des nombreux gingko bordant les rues. Le festival s'est tenu du 19 au 20 novembre, soit un samedi et un dimanche, cette année (2016). Les résidents ont profité d'une balade sous les magnifiques feuillages de gingko, tout en achetant des produits artisanaux et de la nourriture locale, et en assistant aux parades variées, organisées à différents endroits.

Le festival ne se limite pas à une seule zone, puisque les gingko bordent les rues de Hachiôji et s'étendent sur de nombreux blocs. Toutefois, il est plus aisé d'y accéder en passant par la Gare de Nishi-Hachioji. Une fois arrivé à la gare, vous verrez un petit kiosque avec des bénévoles. L'entrée du festival est libre, mais vous pouvez choisir de payer 500¥ pour un petit pass en bois vintage, ce qui est l'un des points remarquables lors de la visite des anciens postes de contrôles. Les bénévoles sympathiques vous donneront également un plan des emplacements où se déroule le festival, et des sucreries ! Une fois sorti de la gare, vous trouverez des décorations de festival jaunes, suspendues partout le long de la rue. Suivez-les simplement jusqu'à la rue principale, et vous trouverez les gingko. Après avoir rejoins la rue principale bordée d'arbres dorés, vous pouvez suivre les visiteurs et continuer votre traversée de la rue. Sur le bord des trottoirs, des stands tenus par des habitants vendent des produits artisanaux, des vêtements, des jouets et de la nourriture.

L'atmosphère était très détendue, et le festival n'était pas trop encombré. Nombre de jeunes familles et aussi de grands-parents profitaient des festivités et jeux locaux en se baladant dans les rues. Le point incontournable du festival est justement ce qu'il célèbre : les feuillages des gingko étaient vraiment magnifiques, et le grand nombre d'entre eux qui bordaient les rues en une superbe ligne (auxquels s'ajoutait ce jour-là la présence du soleil) se prêtaient tout à fait à de belles photos. Le meilleur est que plusieurs ponts surplombant le festival vous donnaient une belle vue sur les gingko longeant la route. Rendez-vous absolument sur l'un de ces ponts pour profiter de cet ensemble doré parfait !

Le festival couvre une assez longue distance : vous pouvez donc vous rendre à tous les points indiqués sur le plan ou seulement à certains d'entre eux, selon le temps et l'énergie dont vous disposez. Le jour où je suis allée au festival, j'avais d'autres choses prévues dans l'après-midi, alors je ne me suis rendue qu'à deux endroits répertoriés sur le plan, ce qui faisait déjà un grand nombre de choses à voir. De plus, je pense personnellement qu'il n'est pas nécessaire de visiter tous les sites pour faire une expérience complète du festival. Les points les plus proches de la gare de Nishi-Hachioji baignaient déjà dans l'atmosphère agréable et typique d'un festival japonais. Si assister à des festivités japonaises locales et contempler un superbe paysage automnal vous enthousiasme, le Festival des Gingko de Hachiôji devrait figurer sur le programme de votre voyage.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Elodie Pourrat

Elodie Pourrat @elodie.pourrat

Ayant baigné dans la japanime depuis l'enfance, mon intérêt pour la culture Japonaise s'est largement étendu au fils des années. Je suis aujourd'hui des études de Japonais et d'Anglais, et prends beaucoup de plaisir à traduire les articles de JapanTravel.

Article original par Jaime Wong

Laissez un commentaire