Musée Showa no Kurashi

Musée de la vie sous l'ère Showa

Par Sophia Qin   

Tokyo peut sembler se résumer à l'acier et aux gratte-ciels, mais une visite au Musée de la Vie sous l'Ere Showa vous donnera l'impression d'avoir fait un voyage dans le temps pour revenir environ 60 ans plus tôt.

Au Japon, la Période Showa a duré de 1926 à 1989 et ce musée petit mais soigneusement conservé établi à la fois dans un ancien bâtiment en bois et dans une annexe plus récente recrée les années 1950 à la perfection. Construite en 1956, la propriété principale fut autrefois la demeure de la famille Koizumi. Le père architecte et sa femme ont vécu à cet endroit avec leurs quatre filles, dans un espace total de seulement 59,44 mètres carrés.

Si la maison est petite, examiner tous les objets que chaque pièce contient peut prendre du temps. La résidence comprend une chambre à l'étage, un petit bureau, une cuisine et une pièce à vivre ainsi que quelques espaces supplémentaires ajoutés des années plus tard. On encourage les visiteurs à ouvrir les tiroirs et à toucher les éléments exposés (sauf si une note l'interdit) afin de mieux comprendre les objets et leur utilité. Deux pièces situées de part et d'autre du bâtiment proposent des expositions spéciales sur des thèmes allant des coutumes régissant le mariage sous l'ère Showa aux cartes de voeux envoyées pour le Nouvel An à cette même époque. Les expositions permanentes montrent comment la famille cuisinait (le gaz et l'eau courante n'étaient pas disponibles dans cette partie de la ville) et comment ses membres géraient leurs corvées et activités quotidiennes.

Dans la cour, une petite galerie vend des livres et des cartes ainsi que plusieurs jeux et objets artisanaux. Les visiteurs sont libres de s'attarder dans le jardin paisible et du thé est offert dans la salle qui accueille les expositions à l'arrière du musée.

S'y rendre

On peut se rendre au Musée de l'Ere Showa à pied rapidement depuis la Station de Shimomaruko sur la Ligne Tamagawa ou depuis la Station de Kugahara sur la Ligne Ikegami. Plusieurs petits panneaux indiquent la direction dans laquelle se trouve le musée, bien qu'il soit conseillé de vous aider de Google Maps.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Elodie Pourrat

Elodie Pourrat @elodie.pourrat

Ayant baigné dans la japanime depuis l'enfance, mon intérêt pour la culture Japonaise s'est largement étendu au fils des années. Je suis aujourd'hui des études de Japonais et d'Anglais, et prends beaucoup de plaisir à traduire les articles de JapanTravel.

Article original par Sophia Qin

Laissez un commentaire