Des Rapaces au Café Ikefukuro

Rencontre animale dans les environs d'Ikebukuro à Tokyo

Les chouettes et hiboux figurent parmi les oiseaux de proie potentiellement dangereux les plus mignons et les plus duveteux. La culture japonaise étant connue pour son obsession liée aux choses "mignonnes", il n'était qu'une question de temps avant que les Japonais tombent amoureux de ces animaux et commencent à les présenter au sein de Cafés. Celui dont il est question ici profite de sa localisation et de la langue japonaise pour composer son nom à partir d'un mot-valise entre Ikebukuro et fukuro, le mot japonais qui désigne les chouettes et hiboux, composant alors Ikefukuro.

Les animal Cafés sont populaires au Japon, et particulièrement à Tokyo. Les lieux de vie étroits et les contrats de location stricts rendent souvent impossible la détention d'animaux de compagnie pour les citoyens ordinaires. Les animal Cafés ont semblé répondre à ce besoin, et leur popularité ne cesse de croître alors que de plus en plus de gens affluent en direction de la ville. Les dernières années ont vu de nombreux animal Cafés dédiés à des espèces variées, allant des lapins aux serpents, fleurir à travers la ville. Les Owl Cafés sont simplement le dernier ajout à une tendance actuelle.

Chez Ikefukuro, vous trouverez des chouettes et hiboux de toutes formes et de toutes tailles n'attendant qu'à être admirés. La plupart d'entre eux sont plutôt de petite taille, mais si vous voulez donner libre cours à votre amour pour Harry Potter, l'endroit dispose de plus gros spécimens, dont une grande chouette Harfang. Le café est lui-même petit également, et se résume principalement à des pièces dans lesquelles on se tient debout, équipées d'une table à l'arrière.

Au cours des premières minutes succédant à l'exposé des règles et des directions, nous étions uniquement autorisés à caresser les animaux. Nous avons assez rapidement pu demander une assistance afin de les porter. Il n'était pas possible de manipuler certaines chouettes et hiboux, qui se reposaient ou étaient toujours en cours d'acclimatation au contact humain. Ces derniers étaient reconnaissables à l'étiquette "訓練兵/soldats en formation" accolée à leurs noms.

Comme il n'y a pas beaucoup de pièces où s'asseoir, Ikefukuro est moins un café qu'un lieu facilitant une rencontre animale, mais en ne disposant que d'une heure en compagnie de tant d'animaux auxquels rendre visite et avec lesquels interagir, la plupart des clients, moi y compris, n'en ont pas vraiment tenu compte.

En l'échange des frais d'entrée s'élevant à 1 400¥ en semaine ou 1 600¥ le week-end, les clients disposent d'une heure d'échange avec les animaux et d'une boisson (dans une bouteille en plastique/PET). Si vous vous enregistrez sur la page Facebook du café ou postez un tweet contenant les hashtags #いけふくろうカフェ ou #ikefukuroucafe, vous pouvez obtenir une réduction de 100¥.

Pour visiter le café, vous devez effectuer une réservation par mail à l'avance. S'il y a de la place, vous recevrez un mail de confirmation. Pour vous rendre jusqu'au café, empruntez la ligne JR jusqu'à la gare d'Ikebukuro en prenant la sortie de Seibu, et vous n'aurez qu'à tourner à droite et continuer tout droit. Passez le Magasin de Football Kamo, et prenez la prochaine intersection avec un feu de signalisation en direction de la boutique de ramen. Vous trouverez alors l'entrée du café à la porte juste à côté. Utilisez les escalators jusqu'au 6e étage, mais assurez-vous de ne pas arriver trop tôt, l'entrée/zone d'attente étant très étroite.

0
0
Cet article était-il utile ?
Help us improve JapanTravel.com
Give Feedback

Laissez un commentaire

Thank you for your support!

Your feedback has been sent.