La Tokyo Tower et le Temple Zojo-ji

Regards croisés : vue d'en haut, vue d'en bas

Par Marbach Hélène   25 sept. 2016

Construite en 1958, la tour de Tokyo est une tour de communication et d'observation de 333m située dans le parc Shiba à Tokyo. Inspirée par la conception de la Tour Eiffel, elle offre une magnifique vue sur la ville de Tokyo, et notamment sur le temple Zojo-ji qui se trouve à ses pieds.

Pour monter à la première plateforme d'observation qui se situe à 150 mètres de hauteur, on prend son ticket (900 yens) au rez de chaussée. L'ascension peut se faire par un ascenseur ou par les escaliers. De larges baies offrent une vue à 360 degrés et des hublots dans le plancher permettent à ceux qui n'ont pas le vertige de contempler la structure de la tour. 

En s'acquittant d'un deuxième ticket, on peut accéder à la deuxième plateforme qui s'élève à 250 mètres (700  yens).

Pour ceux qui voudront prolonger la visite, quelques restaurants sont regroupés au deuxième étage et un parc à thème pour les enfants "The Tokyo One Piece Tower" occupent les troisième, quatrième et cinquième étages. De notre côté, nous avons poursuivi notre découverte du parc Shiba avec le temple Zojo-ji. Ce temple boudhique est connu pour sa porte en bois Sangedatsumon et pour son émouvant cimetière des enfants mort nés.  Il abrite également six tombes des shogun Tokugawa.

La vue sur la tour depuis le sanctuaire est un beau symbole urbain de la cohabitation entre tradition et modernité au Japon.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Marbach Hélène

Marbach Hélène @marbach.hélène

J'habite à Tokyo depuis août 2015 et souhaite faire découvrir mes coups de cœur au Japon, un peu en dehors des sentiers battus de cette ville incroyable. Et pourquoi pas conseiller ceux qui voyagent au Japon !En 2018, j'ai découvert l'île de Kyushu, pédalé sur les ponts de Shimanami Kaido et grimpé en haut du Mont Fuji. Au programme en 2019 ? Explorer le Tohoku et Hokkaido.Le Japon est propice aux superbes photos car ses paysages sont contrastés et sa lumière est très pure par exemple en automne et en hiver. Je ne pars plus sans mon Canon.Enfin, passionnée de trains et de transport, je veille toujours aux côtés pratiques des voyages.