Festival du Bœuf de Yonezawa

Viande, boisson et kilos en plus !

Par Julie Sergent   

Vous aimez la viande ? Le plein air et la convivialité des pique-niques ? Depuis 35 ans, le premier vendredi du mois d’août, le festival du bœuf de Yonezawa comble vos envies de bonne cuisine locale en vous servant son fameux bœuf de la région façon sukiyaki !

Dans la préfecture de Yamagata, le festival se tenant depuis 35 ans dans la ville de Yonezawa attire pas moins de 1200 personnes durant son événement culinaire annuel. À seulement 10 minutes à pied de la gare, l’agitation ne se fait pas autour d’un quelconque groupe musical mais bien autour de la succulente viande régionale qui se doit d’être connue tout autant que sa cousine de Kobe.

L’achat des billets se fait d’avance sur le site web de la ville, ou à la mairie : l’ouverture des ventes se faisant à partir du 26 juin, il est préférable d’être assez rapide car seulement deux cents sets sont disponibles via internet ! L’organisation japonaise étant bien connue, il est aussi bon de noter que les emplacements sont assignés pour veiller à la bonne gestion de la circulation sur le site. Vous pourrez compter un montant de 16 000¥ pour un set de quatre personnes et de 8000¥ pour un set de deux personnes.

Une fois ces fameux billets en main, vous pourrez les échanger contre un abondant carton de nourriture sur le stand principal du festival. On vous indiquera aussi votre emplacement parmi les énormes tentes montées sur l’espace vert. Sur celui-ci, un poêle à charbon est mis à votre disposition, il ne vous reste plus qu’à vous installer confortablement.

Vous allez pouvoir mettre à l’épreuve vos talents de chef cuistot en cuisinant le kilo de bœuf de Yonezawa qui vous a été fourni avec de nombreux légumes (chou chinois, champignons, etc.). Si vous êtes comme moi un bien piètre cuisinier, ne vous inquiétez pas. Il vous suffit de cuire les légumes en premier et d’y ajouter la viande, ainsi que la délicieuse sauce sukiyaki qui donnera tout son goût à votre préparation. Je vous conseille vivement de faire de la place durant la journée pour ce repas, car même à quatre il nous fut très difficile de tout finir. Il serait tellement dommage de gâcher une si bonne viande !

Côté animation, j’ai pu profiter de petites performances artistiques telles que le chant et la danse traditionnels, ainsi que quelques groupes musicaux de la région qui se sont démarqués avec leur prestation remarquable. La bière coulant à flot durant le festival, et la bonne ambiance aidant, vous aurez l’occasion de discuter avec les locaux. Il vous est offert ici la chance de faire de nouvelles connaissances.

Il est évident que ce festival a été créé pour fêter la convivialité entre locaux, amis, familles ou vieilles connaissances autour d’un bon repas. La viande est cependant la star ici, les habitants de Yonezawa se sentent fiers de découvrir ou redécouvrir le bœuf de leur région. Et c’est pour cela qu’on adore !

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Julie Sergent

Julie Sergent @julie.sergent

After three years immersed in my Japanese Language and Culture degree, (focussing on Japanese Literature, History and the Arts), I moved to Japan in June to work as a teacher of French and English. I am passionate about language acquisition (mastering the Japanese language to fluency), and traveling. I want to share my passion for Japan and break down the barriers often associated with culture differences. Japan is definitely a country who's culture I greatly admire and respect.

Laissez un commentaire