La Mosquée de Kobe

Miracle ou architecture robuste?

Par Komal Khiani   

La mosquée musulmane de Kobe est la première construite au Japon, en 1935. Elle se trouve à Nakayamate Dori à Chuo-ku, à 10 minutes de marche de la gare de Motomachi de Kobe.

L'extérieur de la mosquée rappelle les vieux minarets traditionnels. L'intérieur est magnifique également, avec ses murs en marbre blanc et ses peintures dorées. C'est un bâtiment de trois étages, au style architectural très particulier, qui consiste en une fondation, une escape et un balcon. Le rez-de-chaussée sert de salle de prière pour les hommes. L'escape correspond au deuxième étage, qui accueille une salle de prière pour les femmes, tandis que le balcon est d'ordinaire utilisé pour l'appel à la prière. La mosquée, d'un style architectural turc traditionnel, a été construite par Jan Josef Švagr, connu également pour avoir bâti plusieurs autres édifices religieux au Japon.

Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, Kobe fut entièrement détruite. Cependant, un fait incroyable se produisit : alors que tous les bâtiments alentour furent complètement démolis, la mosquée tenait toujours debout! Il y avait seulement quelques fissures sur l'extérieur des murs de la mosquée, et les fenêtres en verre étaient brisées.

La mosquée servait d'abri pendant la guerre. On dit que les soldats reclus dans les fondations de la mosquée survécurent aux bombardements. La mosquée fut par la suite utilisée comme un refuge pour les victimes de la guerre.

Pendant le Grand Tremblement de terre de Hanshin en 1995, connu pour être un des plus meurtriers qu'ait connus le Japon, Kobe fut détruite une nouvelle fois. Le séisme causa des dommages majeurs à la ville de Kobe, mais la mosquée tenait toujours, solide et debout.

J'ai eu une longue et intéressante conversation sur l'histoire et les faits remarquables de la mosquée, avec Ahsan-san, le Secrétaire Général de la Mosquée de Kobe. Plein de gentillesse, il me montra une copie du premier rapport annuel de 1935-1936 de la mosquée, qui contient de vieilles photographies de sa construction, les donations initiales reçues avec le nom des bienfaiteurs et leurs portraits, et enfin une lettre du maire de Kobe, Ginjiro Katsuda, qui félicite le comité pour l'ouverture de la première mosquée du Japon.

Si vous êtes particulièrement intéressé par les sites historiques, les mosquées, ou si vous désirez simplement en apprendre davantage sur une autre culture, vous devez visiter la Mosquée de Kobe et rencontrer Ahsan-san, qui vous racontera en personne encore plus d'anecdotes sur la mosquée.

De nombreuses controverses persistent sur Internet et parmi les archéologues à propos de la raison pour laquelle la mosquée tient toujours debout après la Seconde Guerre Mondiale et le tremblement de terre. Est-ce un miracle ou la mosquée est-elle davantage une construction ingénieuse aux fondations solides? Je pense que la réponse est encore à venir...

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

1
1
Camille Lé

Camille Lé @camille.le

Article original par Komal Khiani

Rejoignez la discussion

Sébastien Duval il y a 2 ans
Assurément un site historique qui m’intéresse :) Merci de l’avoir présenté !