Yakushi-ji, Temple de la Médecine

La demeure du Bouddha guérisseur à Nara

 Par Celine Villeneuve   27 avr. 2015

Également appelé temple de la médecine, Yakushi-ji fut construit aux alentours de 680 sur ordre de l’empereur Tenmu pour la guérison de l’impératrice alors sérieusement malade.

Le bâtiment principal, kondo, caractérisé par les deux illustres pagodes qui l’encadrent, abrite le Bouddha guérisseur Yakushi Nyorai. Entouré de ces deux assistants Bodhisattvas, le Bouddha de bronze repose sur un singulier piédestal sur lequel figure de nombreuses références aux pays traversés par la route de la soie. Il rappelle ainsi à tous l’internationalité de la période Nara.

Lors de notre visite, les nombreux pruniers que renferme le temple n’en étaient qu’au début de leur floraison. Il faut attendre le mois de mars pour voir le Yakushi-ji sublimé par une profusion de fleurs.

Tout comme le célèbre Tôdai-ji ou encore le sanctuaire Kasuga-taisha, Yakushi-ji figure parmi la liste des "monuments historiques de l’ancienne Nara" inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le temple Yakushi-ji se situe à quelques stations du centre de Nara. Pour s’y rendre, empruntez la ligne Kintetsu Nara direction Osakananba et changez à la station Yamatosaidaishi pour la ligne Kintetsu Kashihara. Descendez finalement à la station Nishinokyo. Le trajet s’effectue en 20 minutes environs.

Photographié par Celine Villeneuve
Partenaire de JapanTravel

Rejoignez la discussion