La piste cyclable de Kibiji

Sanctuaires, temples et rizières à Okayama

Par Marbach Hélène   

Malgré un temps menaçant j'avais décidé ce jour-là de découvrir l'itinéraire cyclable de Kibiji. J'ai donc pris un train à la gare de Okayama le long de la ligne JR Momotaro (un train par heure en moyenne) et je suis descendue à la gare de Bizen-Ichinomiya. Une boutique située tout à côté de la gare loue des vélos pour un forfait de 1000 yens. A peine arrivée à la gare, me voici équipée. La personne qui loue les vélos m'a donné un plan en anglais avec l'itinéraire.

Au bout de quelques minutes, j'ai rejoint un sanctuaire imposant, le sanctuaire Kibitsuhiko. Comme il est annoncé une durée totale de trois heures pour l'itinéraire Bizen-Ichinomiya - Soja (17 km), je ne me suis pas attardée mais j'ai eu le temps de faire un petit tour. Après quelques coups de pédales en suivant les panneaux, me voici entourée de rizières ! C'est l'automne et les récoltes sont en cours. Le paysage est magnifique. Les paysans s'activent avec les machines ou à la main. Chaque champ a un état d'avancement différent.

Après quelques photos je repars. Le sanctuaire Kibitsu est l'occasion de faire une vrai pause. Ce sanctuaire aurait été installé ici en mémoire du prince d'une région voisine, le prince Kibitsuhiko no Mikoto, qui aurait combattu un prince maléfique qui s'en prenait à la plaine de Kibi. Il aurait en effet campé ici et lancé ses flèches victorieuses. Il regroupe plusieurs bâtiments et des jardins. NNe manquez pas un long couloir 400m couvert qui permet de relier deux zones entre elles.

L'itinéraire continue ensuite dans la campagne pour atteindre le temple Bitchu-Kokubunji et sa pagode. La pagode est imposante dans ce paysage plutôt plat. J'ai aussi croisé plusieurs panneaux d'informations comme celui qui reprend la légende de Momotaro, originaire de cette région. Après un dernier effort, me voici arrivée en gare de Soja.

Se rendre ici

Depuis la gare d'Okayama, prendre la ligne JR Momotaro et descendre à la gare de Bizen-Ichinomiya.

Au retour depuis la gare de Soja, vous pouvez prendre la ligne JR Momotaro ou JR Hakubi (plus rapide) pour rejoindre la gare de Okayama.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Marbach Hélène

Marbach Hélène @marbach.hélène

J'habite à Tokyo depuis août 2015 et souhaite faire découvrir mes coups de cœur au Japon, un peu en dehors des sentiers battus de cette ville incroyable. Et pourquoi pas conseiller ceux qui voyagent au Japon !En 2018, j'ai découvert l'île de Kyushu, pédalé sur les ponts de Shimanami Kaido et grimpé en haut du Mont Fuji. En 2019, la découverte du Tohoku et d'Hokkaido m'a donné très envie d'y retourner. 2020 sera une année plein d'actualité avec les JO ! Le Japon est propice aux superbes photos car ses paysages sont contrastés et sa lumière est très pure par exemple en automne et en hiver. Je ne pars plus sans mon Canon.Enfin, passionnée de trains et de transport, je veille toujours aux côtés pratiques des voyages.