L'Île Chikubu, Lac Biwa

Temples, arbres et lancer d'assiettes

Par Charlotte Griffiths   

Le lac Biwa est une étendue d'eau gigantesque entre les préfectures de Kyoto et de Shiga. En faire le tour à vélo constitue un challenge populaire pour les sportifs, et les excursionnistes d'un jour aiment pagayer et faire un plongeon dans ses eaux claires tout en plissant les yeux sur le lointain, cherchant à apercevoir la rive opposée au-delà d'une surface lisse comme un miroir.

Les jours de brume, les eaux semblent s'étirer à l'infini comme un océan, non sans rappeler les Grands Lacs d'Amérique du Nord. Si vous voulez vous sentir réellement perdu en mer, vous pouvez visiter l'île Chikubu, un minuscule point sur la carte du Japon mais un véritable trésor de temples.

Avec un littoral de 2km et une surface de 0.14km² Chikubu peut paraître trop petite pour que l'on s'intéresse à elle, mais il s'agirait là d'une erreur. Ce minuscule caillou est couvert d'arbres magnifiques, les érables du Japon, les cerisiers et les pêchers étant les plus spectaculaires. Les temples dissimulés parmi les arbres sont tout aussi charmants. Hōgon-ji, un temple du Bouddhisme Shingon qui fait partie des 33 temples du pèlerinage de Kannon, et Tsukubusuma, un sanctuaire Shintō connu aussi sous le nom de sanctuaire Chikubujima, sont tous deux des structures bien entretenues et attrayantes qui ont été rebâties plusieurs fois suite à des incendies.

Les couleurs lumineuses de la pagode à trois niveaux de Hōgon-ji offrent un contraste extraordinaire avec la verdure de ses alentours. Son emplacement sur l'île est particulièrement important puisqu'il s'agissait autrefois d'une demeure de la déesse Benzaiten : Hōgon-ji est aujourd'hui l'un des trois principaux temples qui lui sont dédiés. Un couloir de bois relie le temple au sanctuaire de Tsukubusuma, sous lequel se trouve une petite attraction sportive...

Perché sur les rochers en-dessous de Tsukubusuma se trouve un modeste portail Torii en pierre. Bien que les couleurs n'en soient pas vives, ce portail a un autre attrait : le lancer d'assiettes. Oui, pour 300¥ vous pouvez acheter deux petites assiettes d'argile pour tester vos compétences en lancer de disque et tenter de provoquer la chance. Écrivez votre nom sur la première assiette et votre vœu sur la seconde, ensuite montez sur le balcon et visez. Ne vous laissez pas décourager par les milliers d'assiettes jonchant les rochers en contrebas, ou par celles qui ont glissé dans les profondeurs aqueuses du lac. Vos assiettes sont sûres de passer à travers l'arche avec facilité, vous apportant santé, richesse et bonheur ; quelle importance si cela vous demande une dizaine d'essais?

Chikubu est un délicieux voyage, le temps d'un après-midi depuis Nagahama. La demi-heure de ferry pour atteindre l'île offre une pause agréable après un trajet en vélo. L'île étant minuscule, il y a peu de commodités. Mais les propriétaires des quatre magasins-restaurants sont très amicaux, et servent de copieux bols de nouilles et de rafraîchissantes glaces à savourer au bord du quai, après une heure passée à admirer les lieux de culte de l'île et les superbes vues sur le lac.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Victoria Krupowicz

Victoria Krupowicz @victoria.krupowicz

Article original par Charlotte Griffiths

Laissez un commentaire