Chocolaterie KitKat à Tokyo

Premier magasin KitKat au monde et saveurs inédites

Chez moi, les KitKat n'ont jamais vraiment été le type de confiseries dans lesquelles je croquais. Je pense que cela est dû à la gaufrette qu'ils contiennent alors que, honnêtement, j'avais seulement besoin d'un morceau de chocolat pour assouvir mon envie. Et bien que j'aie toujours préféré le chocolat noir au chocolat au lait, la seule fois où j'ai apprécié un KitKat fut lorsque je ressentis le besoin pressant de m'emparer de l'une des barres en petit format que mon frère avait reçu pour Halloween. Ceci fut vrai jusqu'à ce que nous atterrissions au Japon !

Une fois arrivés au Japon, nous avons rapidement remarqué cette marque familière mais nous fûmes troublés par la diversité des goûts. Pourquoi y avait-il la tête d'un ours en peluche sur cet emballage de KitKat blanc et jaune ? Oh, bien sûr, c'est du sirop d'érable de Rilakkuma (Rilakkuma est un personnage japonais populaire et les pancakes sont son mets favori). Ceci est tout à fait logique, n'est-ce pas ? Bien sûr, essayons-le ! Face à la multitude des saveurs de KitKat de ce pays novateur, notre comportement ne fut plus le même.

Selon Nestlé, "les KitKat sont les chocolats préférés du pays depuis 2012. Au Japon, les amateurs de KitKat peuvent choisir parmi une grande variété de KitKat dont pomme de terre violette, cookie à la cannelle, fromage européen, gâteau au haricot et Wasabi. Une fois déballées, les barres de chocolat sont d'un vert pâle, d'un rose délicat ou lilas. Leur aspect et leur goût sont très différents de ceux que l'on peut trouver dans n'importe quelle autre partie du globe". Je ne connais pas ces saveurs mais je peux assurément affirmer l'existence d'une gamme atypique disponible dans les épiceries, les supermarchés et le filon principal que constitue l'aéroport international de Narita !

Il n'a pas fallu longtemps pour que l'effervescence qui entoure l'ouverture au public de la chocolaterie KitKat, le 17 janvier 2014, gagne les médias sociaux. La chocolaterie est située au rez-de-chaussée de Seibu Ikebukuro. Suivez les indications pour la sortie Seibu depuis la gare JR Ikebukuro. Vous remarquerez immédiatement les pancartes de la chocolaterie KitKat à l'entrée de Seibu, ou enfin, vous pouvez chercher dans les nombreux affichages publicitaires qui recouvrent les piliers.

Honnêtement, ce que j'avais imaginé ne correspondait en rien à la réalité. En fait, j'ai été déçue pour diverses raisons. Premièrement, la "chocolaterie" n'est pas une fabrique de chocolat (je suppose que ceci a déjà été énoncé par Willy Wonka). Quelle déception ! Deuxièmement, deux des trois saveurs inédites étaient en rupture de stock. Nous nous sommes retrouvés avec "Special Chilli", une association de piments doux et fort mélangés et grillés avec soin en guise de crème, et placée entre les gaufrettes (ce qui est d'ailleurs très bon !). Troisièmement, où sont tous les autres goûts qui ne sont pas inédits ? Il est vrai que ça n'est certainement pas le magasin où vous rendre si vous êtes à la recherche d'un guichet unique vous permettant à la fois d'avoir accès à des saveurs exclusives, à des spécialités régionales et d'admirer chaque emballage et son aspect artistique et coloré.

D'un autre côté, en raison de quelques détails, la visite valait le détour. Le lustre de KitKat et le gâteau fait de KitKat ont tout de suite attiré mon attention. Donc, oui, c'est un magasin de chocolats ! Le lundi après-midi, il n'y avait que dix minutes d'attente. Alors que vous vous dirigez vers les produits, vous êtes divertis par une vidéo promotionnelle mettant en scène la fabrication des goûts inédits par le maître pâtissier Takagi Yasumasa, de Le Patissier Takagi. Nous avons appris quelques éléments de l'histoire de KitKat en remontant jusqu'en 1937 et son emballage original, mais nous n'avons malheureusement pas réussi à lire les descriptions qui étaient écrites en kanji. Cependant, les noms des saveurs inédites étaient également écrits en anglais ! Pendant une période limitée, vous recevrez un cadeau si vous achetez au moins 4 200¥ de produits. Nous avons reçu une petite boîte de 12 KitKat à la fraise Amaou de l'île de Kyushu, au sud du Japon, qui est une région connue pour ses fraises très sucrées.

Si vous avez déjà prévu d'aller dans le quartier d'Ikebukuro, alors vous devriez certainement aller faire un tour à la chocolaterie KitKat. Mais je ne l'ajouterais pas non plus à mon itinéraire si je venais à Tokyo pour la première fois. A moins que ce magasin de chocolats augmente son stock en saveurs inédites, qu'il se mette à offrir des échantillons ou qu'il continue à donner un cadeau avec les achats. Vous rendre à la supérette la plus proche sera suffisant pour vous procurer ces barres KitKat !

0
0

Laissez un commentaire