Le Shibuya 109, Temple de la Mode

Un centre commercial unique où se forment les tendances

Par Alexandra Dorovici   31 mai 2014

Si il y a une chose que les jeunes françaises passionnées de mode envient a la société japonaise, c'est bien la dynamique effrénée de ses tendances et sous-cultures.

Le poumon de la mode pour les jeunes Tokyoïtes n'est autre que le quartier de Shibuya. Le nom de Shibuya se réfère avant tout au nom de l'arrondissement de Tokyo dont il fait partie. Cependant, avec la densification des lignes de transports ferrées qui le desservaient dans les années 1930, le quartier entourant la gare de Shibuya est rapidement devenu un des plus fréquentés de la capitale et un véritable symbole de la ville de Tokyo. Connu pour ses passages piétons à forte affluence - parmi les plus empruntés au monde! - et ses panneaux publicitaires massifs lui ayant valu maintes comparaisons au Times Square de New York, il abrite également la célèbre statue du chien Hachiko et se situe à quelques minutes de Harajuku et du sanctuaire Meiji. Néanmoins, il est surtout réputé pour être le quartier de rendez-vous des jeunes entretenant une passion pour leur look, et est ainsi devenu un véritable laboratoire des tendances.

Si vous prenez quelques minutes pour observer la foule se pressant au milieu du célèbre carrefour, vous remarquerez qu'une partie des passants entretient un style éclectique et soigné, qui représente des sous-cultures aussi diverses que colorées. Dans les rues de Shibuya se croisent effectivement les modes les plus extravagantes comme le gyaru, le lolita ou le fairy key, mais aussi des tenues plus sobres et strictes sans pour autant en être moins chics. Chacun semble accorder une importance considérable à son apparence, ce qui aboutit à un mélange coloré d'inspirations et de tendances.

Ces passionnés de style gravitent autour d'un point bien précis. À Shibuya se dresse effectivement la tour argentée emblématique d'un bâtiment, qui n'est autre que le temple de la mode locale : le Shibuya 109.

Le Shibuya 109 est un ensemble de magasins ayant ouvert dans les années 1920 pour subvenir aux besoins des femmes japonaises, dans une période de croissance de leur pouvoir d'achat. Initialement prévu pour la mode adulte, il est devenu au fil des années le repaire des populations adolescentes et des jeunes adultes, et est aujourd'hui une enseigne incontournable pour faire son shopping et s'imprégner des tendances.

Le centre commercial se répartit sur huit étages et deux sous-sols. L'architecture du centre commercial a été conçue pour permettre une circulation fluide et agréable aux jeunes acheteuses. Les magasins sont complètement ouverts sur les allées pour mieux présenter leurs collections, et la forme circulaire du centre s'articulant autour des escalators permet aux visiteurs de gravir chaque étage en étant bien passé devant chaque magasin, dans une logique de spirale.

Les styles et produits représentés sont très variés. On trouve des boutiques spécialisées dans le sac à main, comme la très célèbre Samantha Vega, des magasins de vêtements en tous genres tel que Liz Lisa, spécialisé dans le gyaru avec ses pièces aux accents rétros et couleurs pastels, ou encore Egoist et ses tenues à fort caractère. Plusieurs parfumeries sont présentes ainsi que de nombreux magasins de chaussures et d'accessoires.

Les prix sont généralement plutôt élevés, mais il vous est possible de dénicher certains produits soldés ou de vous rabattre sur des enseignes pratiquant des prix d'entrée de gamme. Certains comparent le Shibuya 109 aux Galeries Lafayette de par la concentration de ses boutiques et son influence sur le milieu de la mode, cependant il ne contient pas d'enseignes de luxe à proprement parler et sa marchandise reste tout de même relativement abordable. C'est un excellent endroit pour trouver LA tenue unique à rapporter en souvenir du Japon, ou simplement pour faire du lèche-vitrine entre amis afin de s'imprégner de l'univers de la mode japonaise.

Membre de JapanTravel

Rejoignez la discussion

Lea Tablet il y a 3 ans
un jour j'irais faire du shopping la bas ...un jour