Le Robot Restaurant à Shinjuku

A l'assaut de vos sens

Par Mackenzie Scott   12 mars 2014

Qui n’aime pas les ptérodactyles ?

Une femme des cavernes, embarquée sur un dinosaure aux ailes de cuir, atterrit sur le dos d’un stégosaure. Cette scène inoubliable figure assurément au panthéon des meilleurs moments de ma soirée au Robot Restaurant de Shinjuku. Complètement délirant ! Plus proche d'une performance artistique que culinaire, le spectacle assaillit vos sens pendant une heure très « sonore », remplie à ras bord de kitsch et de lumières.

A quelques pas de la gare de Shinjuku, le restaurant se trouve au cœur de Kabukichō, le célèbre quartier chaud de Tokyo. Et ces rues peuvent apporter leur lot de rencontres douteuses... Soyez prévenu, il se peut que l’on vous approche en chemin pour vous proposer des services dont votre mère aurait préféré ne jamais entendre parler. Mais le Robot Restaurant en vaut la chandelle, et après vous être faufilé à travers les mailles d’un filet d’offres moralement discutables, vous apprécierez, une fois installé, une atmosphère plus drôle que sexy. D’ailleurs, les nombreuses femmes avec qui nous avons pu nous entretenir ce soir-là nous ont toutes affirmé avoir apprécié le spectacle.

Dès l’instant où vos yeux repéreront l’entrée du restaurant, située en contrebas, vous ne saurez plus où donner de la tête. L’entrée principale est gardée par un brontosaure, un robot et plusieurs personnes costumées, vous accueillant avec le sourire – même si vous ne comptez pas entrer pour y passer la soirée, cela vaut le coup d’œil, ne serait-ce que pour prendre une photo. Le hall d’entrée et le corridor menant à la scène sont truffés de lumières, d’images et de miroirs les reflétant – je regardais à droite à gauche pour tout apercevoir en descendant les escaliers, tant et si bien que j’ai failli perdre l’équilibre à plusieurs reprises. Le spectacle en lui-même est une succession frénétique de scènes énergiques – avec des combats de robots, des danseuses, des machines et des gadgets, de la musique, des effets spéciaux et un entracte en prime, permettant au public d’immortaliser l’évènement aux côtés de la troupe. Si vous voulez savoir à quoi vous attendre, cette vidéo de Kōji Shiiki vous en donnera un petit aperçu :

L’entrée est à 8000¥ avec un supplément de 1000¥ pour un plat au choix, parmi une sélection de bentō, ainsi qu'une boisson fraîche (thé). Plusieurs rangées de sièges – alignés de part et d’autre de la scène principale tels les pupitres d’une salle de classe, permettent d’accueillir jusqu'à 100 personnes. Et leur disposition apporte un plus indéniable! La salle étant en placement libre, venez en avance si vous voulez être assis au premier rang (trois rangs au total). Si vous n'aimez pas attendre, pas de panique, je vous garantie que j’ai tout de même bien profité du spectacle depuis mon pupitre au dernier rang. Celui-ci étant légèrement surélevé par rapport aux autres, j’étais aussi plus proche des jeunes femmes qui, perchées sur des sièges le long d’une courroie mobile, distribuaient des high-five à tour de bras.

En temps normal, le restaurant propose chaque soir 3 représentations, à 19h, 20h30 et 22h (du mardi au samedi en général). Pour plus de précautions, vous pouvez néanmoins vérifier le calendrier d'ouverture sur le site officiel du restaurant (disponible en anglais).

En plus d’une boutique de souvenirs et d’un comptoir où vous pourrez acheter à boire ou à manger, des rafraîchissements sont à la vente directement en salle. De nombreuses informations sont disponibles en anglais, même si le spectacle était entièrement en japonais ce soir-là.

Écrit par Mackenzie Scott
Membre de JapanTravel
Traduit par Julian Bohler

Rejoignez la discussion

David Chevalier il y a 4 ans
Hahaha, ça a juste l'air complètement fou! J'en avais entendu parler mais je n'avais encore jamais vu à quoi ça ressemblait. Merci!