Le Temple Yama-dera

Un complexe de temple au sommet de la montagne

Par Stefanus Husin   14 août 2015

Le temple Yama-dera (littéralement « le temple de la montagne») se situe dans le nord-est de la ville de Yamagata. Ce lieu, niché dans les hauteurs des montagnes de la région, regorge de temples et de superbes panoramas. Si vous êtes à la recherche d'une excursion d'une journée au départ de Sendai, dans le Tohoku, vous devriez envisager une visite de Yama-dera. Si vous possédez un JR East Pass, cet endroit est couvert : depuis la gare de Sendai, prenez le train JR jusqu'à la station Yama-dera. De là, le point de départ principal de la randonnée se trouve à 5min à pied. Il est également plus facile de passer par Sendai pour les personnes venant de Tokyo.

Matsuo Basho, le poète le plus célèbre de la période Edo, est passé par cet endroit et a écrit ici l'un de ses plus célèbres haïkus. Alors que vous marchez vers l'entrée au pied de la montagne, vous remarquerez une statue de Basho assis sur un rocher.

A la base de la montagne, on trouve de nombreux temples, y compris le bâtiment principal, Konponchudo Hall, le plus vieux bâtiment des lieux. Il y a également de nombreux magasins, où les habitants vendent des rafraîchissements aux visiteurs. Vous pouvez acheter quelque chose pour votre ascension ou vous reposer ici après la randonnée. Il peut être judicieux d'acheter de l'eau ici lors des chaudes journées - au fur et à mesure de la randonnée, les prix montent comme vous devez probablement vous y attendre.

Il faut s’acquitter de la modique somme de ¥300 à l'entrée, Porte Sanmon, avant de commencer la randonnée. Vous pouvez également obtenir ici une petite carte. Il y a près de 1000 marches à gravir avant d'atteindre le sommet, où vous serez en mesure de profiter d'une vue magnifique sur la ville et la vallée depuis le Godaido Hall.

En chemin, vous pourrez contempler de nombreux temples et points d'intérêt, tels que la roche Mida Hora, la Porte Niomon, la salle Kaisan-dō et le Nokyodo. L'atmosphère y est paisible et reposante, c'est pourquoi Yama-dera constitue une merveilleuse évasion, loin des villes animées et bondées.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @celine.villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Stefanus Husin

Laissez un commentaire