La Ville de Hagi

Visite

Par S Adler   6 août 2015

Hagi est une ville en bord de mer du Japon, dans l'extrême sud de Honshu, peu avant d'arriver à l'île de Kyushu.

Les principales attractions de cette ville entre montagnes et mer sont le château et ses alentours (ville château), la ville elle-même aux maisons si caractéristiques et son extraordinaire plage en arc de cercle. La mer y est d'huile (protégée par des îles et péninsules fermant la crique aux événements météo extérieurs) à tel point qu'aller s'y baigner en fin d'après midi offre un spectacle incroyable, comme si on était au bord d'un miroir. Y voir le soleil se coucher est simplement éblouissant! On y trouve également les ruines d'un château (hagi-jo) qu'il vaut mieux voir le soir au moment où les ombres sont rasantes. Dans ce quartier, le quartier du château, qui forme l'origine de la ville, on trouvera un dédale de rues aux maisons aux murs peints à la chaux blanche d'époque. Parmi celles-ci, certaines maisons peuvent être visitées, en particulier des demeures de samouraïs ou de marchands (l'étal de vente se trouvait au premier étage de la maison même), il vous sera évidemment demandé d'enlever vos chaussures alors pensez à ne pas mettre de chaussettes trouées ce jour-là! Cette époque moyenâgeuse remonte à l'époque du Clan des Mori, qui régna plusieurs siècles sur la ville (du moyen âge à l'ère Meiji) et dont les corps des principaux shoguns et daimyos reposent au cimetière de l'impressionnant temple Daishoin (toriis en pierre). Pour dormir, il y a de nombreuses petites auberges traditionnelles (aussi appelées Ryokan ou Minshuku) dans cette ville directement sortie du passé. En plus de l'atmosphère intimiste qui leur est propre, celles-ci vous prêtent un Yukata (kimono en coton) et il est vivement conseillé de le mettre pour sortir le soir dans cette petite ville pittoresque. En effet, on est presque sûr d'assister à une fête de rue, en particulier la fête des lanternes où des chars tirés avec force cris et encouragements par des locaux transportent de grandes poupées en papiers multicolores rétroéclairées. C'est un festival typique d'Aomori (nord du Japon), un endroit avec lequel la ville de Hagi a des liens particuliers.

Écrit par S Adler
Membre de JapanTravel

Laissez un commentaire