Le Nagoya Creston Hotel

Un hôtel charmant à Sakae, au centre de Nagoya

Sélection

Si vous cherchez un hôtel équipé d’installations modernes, bien placé par rapport aux stations de métro, à proximité du centre-ville, des magasins et des principaux sites touristiques de Nagoya, le Nagoya Creston Hotel est fait pour vous.

L’hôtel Nagoya Creston occupe les 8ème, 9ème et 10ème étages de l’énorme centre commercial Parco (bâtiment ouest), situé au cœur de Sakae, LE quartier branché et shopping de Nagoya. Au centre commercial, vous trouverez de nombreuses boutiques : Comme des Garçons, Paul Smith, Nuide Jeans, Onitsuka Tiger, Calvin Klein, Sisley, ABC Mart, un cinéma et un magasin de la chaîne Tower Records, avec une énorme sélection musicale mais aussi des instruments. Les restaurants sont au 6ème et au 7ème étage, avec notamment un Sweets Paradise, qui vous propose un buffet de desserts à volonté.

Le Nagoya Creston, avec ses 65 chambres fonctionnelles et bien équipées, fait partie du réseau d’hôtels HMI Hotel Group, qui regroupe pas moins de 53 hôtels et ryokan (auberge traditionnelle japonaise) au Japon. J’ai eu l’occasion d’y séjourner dans la chambre « grand luxe » (deluxe room) qui, séparée des autres chambres, donne accès à une terrasse-jardin sur le toit et à une petite chapelle (mise à disposition par l’hôtel pour des réceptions de mariage). Cette chambre est vraiment spacieuse et dispose d’un séjour et d’une chambre à coucher. De nuit, depuis la salle de bain, confortablement installé dans votre baignoire, profitez d’une vue éblouissante sur la ville. Je vous le disais déjà plus haut, la chambre est parfaitement équipée : deux télévisions avec les chaînes du câble, une connexion Wi-Fi et beaucoup d’autres choses encore. Mais les chambres standard du Creston, avec lit simple, deux lits ou lit double, n’ont rien à envier à cette suite premium. L’hôtel en compte 42 au total. De taille plus modeste, elles ont néanmoins toutes été conçues pour être fonctionnelles.

Vous aimeriez boire un verre et vous détendre après le repas ? Le Queen’s Bar offre une vue panoramique sur les lumières du quartier de Sakae. Pour les repas, matin, midi et soir, voire même l’après-midi pour un café ou pour un thé, c’est au King’s Bench que ça se passe. Le restaurant est ouvert de 7h à 21h (dernière commande).

Le service est excellent et le personnel, toujours aux petits oignons si vous avez besoin d’aide, parle aussi l'anglais. L’hôtel vous propose également de recevoir votre courrier si besoin est, mais pour cela vous devez évidemment y séjourner (en somme, vous devez figurer sur le registre de l’hôtel). Ce qui m’a le plus marqué et qui, pour moi, constitue le point fort de l’hôtel, c’est le petit déjeuner moitié japonais, moitié occidental, avec des salades, des toasts, des éléments japonais comme du riz et du curry, des saucisses, du jambon, des omelettes japonaises (légèrement sucrées), des sashimis de crabe et des omelettes classiques. Les plats changent tous les jours, sans oublier le thé et le café, des céréales et des fruits frais en accompagnement. Le petit déjeuner est servi de 7h à 9h du matin.

Pour rejoindre le Nagoya Creston Hotel, prenez la ligne de métro Meijō (la ligne violette) et descendez à la station Yabachō, puis prenez la sortie numéro 4. De là, vous en aurez à peu près pour 5 minutes à pied avant de rejoindre l’hôtel.

Si, pour votre séjour, vous souhaitez trouver un hôtel au centre de Nagoya, le Nagoya Creston est la solution idéale. Presque toutes les attractions touristiques de la ville se trouvent à quelques minutes à pied de l’hôtel : le Nadya Park, le Nagoya Metropolitan Museum, le Musée des sciences de Nagoya, l’Oasis 21, le Musée de la préfecture d’Aichi et le temple bouddhiste Ōsu Kannon. En prenant le bus ou un taxi, il ne vous faudra que quelques minutes pour rejoindre le château de Nagoya ou l’Atsuta-jingū, le plus important des sanctuaires shintoïstes de la ville.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
JapanTravel Featured

Featured on Japan Travel

Advertising feature

Laissez un commentaire