Sotodomari Ishigaki-no-sato à Ehime

Un village aux murs de pierre historique en bord de mer

Par Sandra Isaka   23 mai 2017

Le village de Sotodomari fut construit vers la fin des années 1800 sur une pente surplombant la mer d'Uchiumi. Pour se protéger des vents violents et des typhons, les maisons et les champs étaient abrités par de hauts murs de pierre. Bien que de nombreuses maisons aient aujourd'hui disparu, les murs demeurent intacts. Pour les touristes visitant la partie sud-ouest du Shikoku, ce ishigaki-no-sato (village au mur de pierre) est un arrêt hautement recommandé, surtout pour les photographes. Sotodomari  

Sotodomari est situé sur une péninsule dans la ville d'Ainan, préfecture d'Ehime, très proche de la frontière avec la préfecture de Kochi. Le village se trouve sur la route 34, mais il est très minuscule et on peut facilement passer à côté. Bien que désigné comme l'un des 100 plus beaux environnements historiques du Japon, ce n'est pas un lieu à visiter absolument. Cependant, si vous êtes dans la région, il vaut la peine de s'arrêter pendant une heure environ.

Il y a un parking gratuit à côté d'un centre communautaire au bord de l'océan. Marchez dans le village et promenez-vous dans les allées étroites. Gardez un oeil sur les pierres peintes par les enfants de la ville - la plupart sont décorés pour célébrer le Hina Matsuri (festival des poupées). Le «Dandan Hina Matsuri» de Sotodomari se déroule de début mars à début avril. Cependant, lors de ma visite au milieu de l'hiver, beaucoup de pierres décorées étaient toujours visibles.

Il n'y a pas de restaurants, de cafés ou de magasins dans le village, seul un petit bâtiment appelé le Dandankan où les visiteurs peuvent se reposer, discuter avec un local, acheter une collation légère et boire, ou utiliser la salle de bain. Notez bien qu'il est fermé le mardi et pendant les vacances du Nouvel An.

Il est possible de passer la nuit dans le village. Il existe deux petites auberges familiales, qui se spécialisent toutes deux dans la préparation d'une grande variété de fruits de mer locaux. Minshuku Tsutaya n'a que deux pièces japonaises, pour un maximum de six invités (0895-82-1077, en japonais seulement). Minshuku Ishigaki-sou dispose de sept pièces de style japonais et d'une occidentale (0895-82-0114, en japonais seulement). Dans l'un ou l'autre de ces établissements, l'hébergement + deux repas coûtent environ 8000 yens.

Il est préférable de se rendre à Sotodomari Ishigaki-no-sato en voiture. Il y a peu ou pas de transport en commun dans la région.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Celine Villeneuve

Celine Villeneuve @Celine Villeneuve

Depuis ma foudroyante rencontre il y a dix ans avec l'élégance japonaise (Femme se poudrant le cou d'Utamaro), ma soif de découvrir et comprendre chaque aspect de cette culture énigmatique ne se tarie pas. Mes études de japonais et mon séjour d’un an en tant que rédactrice web dans l’Archipel n’ont fait qu’accroître mon intérêt pour ce pays magnifique. Je suis ravie de pouvoir partager ici mes quelques expériences mais plus encore, de découvrir les vôtres !

Article original par Sandra Isaka

Laissez un commentaire