Le Site Volcanique d'Aso

Découvrez l'un des parcs géologiques du Japon

Par Nicole Bauer   14 juil. 2014

La première chose qu'il faut savoir, c'est que le site volcanique d'Aso est immense est très diversifié. Il ne faut pas penser simplement au cratère, mais aussi au vaste et riche espace qui l'entoure. On y trouve des champs et des fermes, des cascades et des chemins magnifiques s'enroulant autour des collines et offrant un superbe paysage ; mais aussi, à l'intérieur du grand cratère d'Aso, un paysage désertique et plusieurs autres cratères.

Naka-dake, le dernier cratère actif, reste sans doute l'attraction principale du site. Je suppose que le spectacle est différent chaque jour, puisque le volcan est en perpétuelle activité, mais il était plutôt incroyable lors de ma visite. Si vous voulez ressentir la puissance de la nature, il faut absolument vous y rendre et jeter un oeil dans cet immense cratère fumant, qui émet gaz et vapeurs avec une densité presque terrifiante. Emportez des jumelles pour pouvoir explorer le sol du cratère un peu plus en détails, et regardez cette courte vidéo - car il est difficile de décrire ce spectacle avec des mots.

Vous pouvez vous rendre directement au bord du cratère actif en voiture ou en bus. La route principale se termine sur un parking près d'une vieille (et pas très engageante) station de remontée mécanique. Je n'ai pas vu de cabine, mais vous n'en avez pas vraiment besoin puisque vous pouvez terminer à pieds. En 10 minutes environ, sur un chemin pas très escarpé et plutôt bien entretenu, vous parvenez au cratère. Vous pouvez également continuer en voiture, mais il y a un péage de 600¥ pour la dernière portion de la route.

Pour la plupart des gens, l'escapade s'arrête ici. Ils regardent rapidement dans le cratère, et s'en vont. C'est très dommage, parce qu'il y a tellement d'autres choses à voir ! Vous ne devez absolument pas rater le désert volcanique juste à côté de Naka-dake, une autre expérience absolument unique. Un autre article du site (en anglais) vous donnera plus de détails à ce sujet.

Geoparks Japan a créé des itinéraires pour différents types de randonnée, téléchargeables sur leur site Internet (Geo Tourism Courses). Allez voir aussi le point d'information tourisme à la gare d'Aso, qui pourra vous donner les informations les plus récentes sur le volcan, les horaires des bus et des trains, etc., en anglais.

Le plateau de Kusasenri-ga-hama (草千里ケ浜) constitue également un itinéraire fantastique. Il s'agit d'une immense prairie, où chevaux et vaches paissent parmi les étangs. A quelques minutes de marche se trouve Kijima-dake (杵島岳, 1270m), qui offre également des vues magnifiques sur l'ensemble du Cratère d'Aso, y compris Komezuka (米塚), volcan éteint connu pour sa forme parfaite. Du haut du mont Eboshi-dake (烏帽子岳, 1337m), vous pourrez également profiter de magnifiques paysages, sous un angle différent.

Le moyen le plus pratique pour se rendre à Aso est la voiture, pour pouvoir découvrir l'endroit avec plus de flexibilité. Bien sûr, des bus desservent les principaux sites, mais il ne passent que rarement.

Quand s'y rendre? Au début du mois d'avril, il faisait encore frais, mais il y avait assez de sources chaudes pour se réchauffer ! Toutefois, certains endroits sont probablement encore plus fascinants lorsque le printemps a laissé place à la verdure luxuriante, en particulier vers le plateau de Kusasenri-ga-hama.

Où dormir? Je recommande chaudement la merveilleuse ferme de Shukubo Aso, près de la gare d'Aso. Pour les petits budgets de randonneurs, il existe également un hôtel appelé Aso Base Backpackers.

Combien de temps rester? Je dirais au moins deux jours, trois si vous prévoyez une ou deux randonnées. Si, comme moi, vous n'avez qu'une seule journée devant vous, cela vaut quand même le coup, mais j'aurais adoré disposer d'un peu plus de temps.

En fonction de l'état d'activité du volcan, l'accès au cratère actif peut être fermé. Cependant, comme vous avez pu le constater, il y a dans les environs beaucoup d'autres choses à voir et de paysages à ne pas manquer.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Guillemette Le Bourgeois

Guillemette Le Bourgeois @guillemette.le.bourgeois

Article original par Nicole Bauer

Laissez un commentaire