Le Club Vent Tokyo

Une expérience house et techno unique

Par Aleksa Diaz   

Le bruit de la ville, les néons, les cocktails, la foule animée… la nuit paraît toujours beaucoup plus enivrante dans une ville qui ne dort jamais. Lorsqu’on se rend dans un club, on sait d’avance qu’il sera difficile d'avoir une conversation avec ses amis, mais c’est un compromis qu’on est en général prêts à accepter. Heureusement, au Club Vent de Tokyo, vous n’aurez pas à sacrifier vos tympans pour passer une bonne soirée. Le club, qui a ouvert ses portes cette année, a doté ses murs d’une isolation acoustique afin d’offrir à ses hôtes une expérience musicale unique. Vous pouvez aussi bien y danser toute la nuit sur de la musique house et techno que vous relaxer dans le lounge en sirotant votre cocktail préféré.

Vent Tokyo se trouve dans un immeuble situé sur l’un des boulevards principaux d’Omotesando. Une fois devant l’immeuble en question, enfoncez-vous dans le hall, le Saint Graal se trouve en bas des marches en béton. Les portes du club ouvrent à 23 heures et le restent jusqu’à 6 heures du matin ! L’intérieur du club s'apparente à une galerie d’art, l’agencement est très épuré et la décoration chic et minimaliste. Le club possède deux bars, le bar principal et un autre situé juste derrière l’entrée où l’on peut écouter de la musique techno locale ou de la house. Le bar principal, qui se trouve dans la partie lounge, offre suffisamment d’espace pour se relaxer et apprécier la musique en toute tranquillité tout en contemplant des oeuvres d’art inspirées de la nature.

La partie lounge est reliée à la piste de danse par deux hautes fentes percées dans le mur qui sépare les deux espaces. Cet agencement rend le tout visuellement intéressant mais il permet également, grâce à du matériel soigneusement choisi, de favoriser la réfraction naturelle du son à l’intérieur du club. Sur la piste de danse, le public danse à son aise face au DJ, le tout éclairé par des néons qui s’animent au rythme des basses. La salle est plongée dans le noir, ce qui permet à chacun de lâcher prise. Ce qui m’a le plus marquée lors de ma visite, c’est l’importance accordée au son. Je pouvais littéralement ressentir la musique qui émanait du sol, des murs et de tout ce qui m’entourait : une expérience vraiment unique ! J’ai également apprécié le fait de pouvoir échanger avec mes amis sans avoir à crier trop fort. Car la volonté des propriétaires a été de créer “la meilleure qualité sonore venant d’une autre dimension” pour leur club. Et en effet, même après avoir passé des heures sur la piste de danse, je suis sortie du club indemne, autrement dit sans avoir les oreilles qui sifflent.

Le club Vent est un lieu assez unique à Tokyo car il offre à la fois un bar et un espace de danse. Il ne cesse de gagner en popularité du fait de la qualité de son sound system et de sa sélection pointue de DJ. Pour les amateurs de techno, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur leur site internet, je vous recommande vivement d’y faire un tour ! Vent Tokyo organise des événements variés tous les week-ends et accueille fréquemment des DJ connus mondialement aussi bien que des DJ locaux. J’ai eu la chance d’écouter le non moins célèbre DJ Jeff Mills mixer ce soir-là. Le club est évidemment adapté à une clientèle étrangère et avec son atmosphère intime, difficile de ne pas faire des rencontres passionnantes !

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Alicia Ruffier des Aimes

Alicia Ruffier des Aimes @alicia.ruffier

Article original par Aleksa Diaz

Laissez un commentaire