Ikinari-ya, Niigata

Un restaurant traditionnel âgé de 300 ans

Par Tomoko Kamishima   

Ikinari-ya (行形亭) est un restaurant de luxe traditionnel de plus de 300 ans. Il fut ouvert au milieu de la période Edo, alors que la culture du style Edo florissait un peu partout au Japon. Trente salles séparées et décorées avec goût sont rassemblées au centre du magnifique jardin de 6,6 hectares du Ryōtei Ikinariya. Tous les plats sont préparés à la perfection avec des produits frais et locaux. Et si vous le souhaitez, vous pouvez même demander à ce qu’une authentique geisha vienne vous divertir dans votre salle. Mais tout cela, bien sûr, est extrêmement cher et nécessite une réservation !

Le restaurant est situé juste à la lisière des rues principales de Furumachi, en plein cœur de la ville de Niigata. Bien que située dans une zone résidentielle huppée, elle n’en est pas moins proche des quartiers de shopping branchés. Lorsque vous franchissez les portes en bois massif d’Ikinari-ya, vous êtes conduits jusqu’au jardin, soigneusement entretenu, par un chemin de grandes pierres magnifiquement polies, sur lequel des serveuses en kimono traditionnel vous accueillent chaleureusement. Si vous arrivez en avance, n’hésitez pas à profiter d’une petite balade dans le jardin. De nombreuses sortes d’arbres et de fleurs sont agencées sur une petite colline dans le plus pur style nippon. Vous pourriez aussi y apercevoir deux statues de grues dans une grande cage. Jusqu’en 1975, les habitantes de cette cage étaient bien vivantes, et représentaient le symbole de ce restaurant.

C’est pourquoi vous pouvez voir des emblèmes de grues sur les rideaux, les repas, les boiseries, etc.

A l’entrée, donc, une serveuse en kimono sera en train de vous attendre pour vous guider dans votre pièce. Quand vous serez assis, vous pourrez voir une liste des plats servis délicatement calligraphiée à la main. Cette liste se lit de droite à gauche : sur la première ligne est écrite la date, et sur la seconde votre nom. Si vous le souhaitez, vous pouvez emporter ce menu personnalisé comme un bon souvenir de votre séjour à Niigata.

Le goût de Niigata

La nourriture ici est merveilleuse. Vous vous verrez d’abord servir différents amuse-bouches dans de petits plats - chacun d’entre eux étant disposés sur des plateaux noirs laqués. On peut saisir la beauté des couleurs, des formes, des textures et des saveurs de chaque mets à la fois.

Quand j’ai dîné là-bas récemment, les amuse-bouches étaient constitués de crevettes, de raie, d’huître, de maquereau et de coquille Saint Jacques. Puis, la soupe fut servie, suivie de sashimi, poissons grillés, légumes vapeur et sushis. Le dessert : une glace à la vanille et au thé vert matcha. Au Japon, il est commun de servir plein de petits plats différents. Chaque plat est apporté au moment exact où vous avez fini le précédent, afin que vous ayez toujours quelque chose à boire et à manger pendant la discussion. Ce genre de service prévenant est aussi une tradition à Ikinari-ya.

Pour faire court, Ikinari-ya est un restaurant japonais fabuleux, traditionnel et chargé d’histoire. Si vous voulez vous immerger dans l’atmosphère du Japon et voir le visage historique de Niigata, alors n’attendez pas pour réserver votre place à Ikinari-ya. Vous allez y expérimenter le plus pur service japonais, qui gravera dans votre esprit une expérience inoubliable.  

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Alexis Guiral

Alexis Guiral @alexis.guiral

Etudiant en école de commerce, actuellement en stage à Niigata.  Passionné d'arts martiaux Japonais, en particulier le Karaté et l'Aikido, j'ai commencé à apprendre le Japonais en France, et je suis actuellement en train de chercher à m'améliorer par la pratique quotidienne.  J'espère que mes articles vous transmettrons les sentiments que m'ont fait vivre les lieux que j'ai visités, et j'ai hâte de recevoir vos commentaires!  よろしくお願いします。

Article original par Tomoko Kamishima

Laissez un commentaire