Marché du Temple Honmonji à Ikegami

Une dizaine de vendeurs au pied des marches du temple

Par Sophia Qin   28 mai 2017

Plusieurs fois par an, les alentours de la porte principale du complexe du temple Honmon-ji d'Ikegami accueillent un petit marché. Au moins une dizaine de vendeurs installent leurs stands au pied des marches conduisant à l'entrée principale, proposant des aliments et des objets provenant de tout l'archipel.

Bien que le marché soit de petite taille, les visiteurs peuvent tout de même trouver un nombre surprenant de produits en vente. Les légumes de saison sont apportés en camion depuis les préfectures voisines : les clients peuvent donc remplir leurs sacs de fruits de Yamanashi, de légumes frais originaires de Chiba et même de vin cuit de Nagano. Un étal proposant du shincha (un nouveau thé) provenant de la Préfecture de Kumamoto disposait également d'une boîte de dons mise en place pour les personnes qui seraient toujours disposées à soutenir les opérations se déroulant actuellement à Kyûshû.

Parmi les articles en vente, on trouve aussi des produits non périssables. Un potier et un bijoutier de la région présentent leurs marchandises respectives (nombre d'entre elles sont vendues à de très bons prix), tandis qu'un spa local propose même des massages sur place. Un stand situé juste devant la porte du temple invite les enfants à venir le visiter avec des ballons et d'autres distractions colorées.

Le marché se déroule généralement le dimanche, de 7h à 11h. Bien que l'évènement ne soit pas annulé de manière officielle en cas de mauvais temps, de nombreux vendeurs choisissent souvent de ne pas présenter leurs produits lorsqu'il pleut.

S'y rendre

Il est possible de rejoindre le complexe du temple Honmon-ji d'Ikegami en marchant dix minutes depuis la Station d'Ikegami, sur la Ligne Tokyu Ikegami.

Cet article était-il utile ?

Suggérer une modification

0
0
Elodie Pourrat

Elodie Pourrat @elodie.pourrat

Ayant baigné dans la japanime depuis l'enfance, mon intérêt pour la culture Japonaise s'est largement étendu au fils des années. Je suis aujourd'hui des études de Japonais et d'Anglais, et prends beaucoup de plaisir à traduire les articles de JapanTravel.

Article original par Sophia Qin

Laissez un commentaire